Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

COOPERATIVES | Renforcer la productivité



Emploi décent pour tous, industrialisation régionale et promotion de l’entrepreneuriat, et autosuffisance alimentaire de Madagascar. C’est sur la base de ces 3 engagements du chef de l’Etat, Andry Rajoelina, qu’un accord de partenariat a été signé entre le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP), le Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA), de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) pour et le programme national d’entrepreneuriat Fihariana afin de renforcer la productivité des coopératives.

Il a été rappelé dans le communiqué annonçant ce partenariat qu’avec 80% de sa population habitant en milieu rural, Madagascar possède une potentialité considérable en production de matières premières. L’objectif de ce partenariat est ainsi d’appuyer les coopératives, majoritairement situées dans ces zones, à augmenter leur capacité de production en termes de qualité et de quantité, mais surtout d’équiper ces coopératives pour qu’elles puissent produire localement les besoins de leur district, leur région. Sont concernées les coopératives agricoles sur les 2300 recensées à l’heure actuelle.

Affirmant se conformer également aux directives  de la Politique Générale de l’Etat (PGE) en termes de développement économique des régions, les 4 entités signataires soutiennent en outre qu’elles « collaborent suivant des attributions claires ». Le MAEP est en charge d’identifier les greniers de production des matières premières qui serviront à la transformation ainsi que d’appuyer l’amélioration de leur qualité. Le MICA intervient au niveau de la formalisation des coopératives, l’appui à la certification des produits transformés et à leurs débouchés. 

L’ONUDI prend en charge la dimension formation des membres des coopératives afin de pérenniser leurs activités. Et Fihariana met à disposition des coopératives une équipe de deux personnes ayant pour mission la gestion des équipements et le marketing. 

Par ailleurs, pour la réalisation des objectifs fixés dans le cadre de « Zara Iombonana », Fihariana a lancé cet appel à manifestation d’intérêt à l’endroit des coopératives du secteur agricole qui souhaiteraient bénéficier notamment d’une facilitation d’accès à des machines de transformation agricole, d’un accompagnement technique et d’une formation en éducation financière.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.