Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

AERIEN | Neos va renouer avec Nosy Be



La compagnie aérienne italienne Neos s’apprête à remettre le cap sur Nosy Be. Des membres du gouvernement, conduits par le ministre du Tourisme, Joël Randriamandranto, était sur place à la fin de la semaine pour échanger notamment avec les acteurs locaux du tourisme et confirmer le retour du spécialiste du charter touristique sur l’île aux parfums.

Pour rappel, c’est le 7 mars dernier que le ministre du Tourisme a annoncé en conférence de presse qu’un premier vol charter assuré par la compagnie Neos Air, filiale d’Alpitour, est prévu atterrir sur l'île le 13 avril prochain.  Et si l’on se réfère aux dernières nouvelles données par les autorités, le transporteur italien reste pour l’instant le seul à programmer des vols vers Nosy Be. 

On sait en outre que la fréquence de vols autorisée pour Neos Air est d'un vol par semaine durant les deux premières semaines. La possibilité de multiplier cette fréquence par deux est sur la table mais pourrait nécessiter  des négociations supplémentaires. Pour les autres compagnies, les discussions seraient en cours, notamment sur leur acceptation des conditions imposées par les décideurs publics.

Les professionnels du tourisme de Nosy Be, des hôteliers aux loueurs de voiture, en passant par les restaurateurs et autres organisateurs d’excursions, souhaitent que les autres compagnies reviennent au plus vite et que des mesures incitatives seront prises en faveur des touristes, à l’instar d’une prise en charge par l’Etat, pour une durée déterminée, du coût du visa de 35 €, ils espèrent également que les compagnies aériennes vont réajuster le prix des billets d’avion et réduire les taxes pour relancer la destination.
 
Mais les acteurs locaux du secteur ont aussi manifesté leurs inquiétudes concernant le projet de consacrer deux sièges pour chaque vol pour permettre aux forces de l'ordre d’effectuer des contrôles de bagages. « C’est une exigence inappropriée. Les compagnies aériennes ne peuvent pas laisser deux places vacantes à l’aller comme au retour », ont-ils déclaré lors de la rencontre avec les autorités.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.