Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

EXPO « MAINA » | TangalaMamy et Henitsoa Rafalia à l’IFM



Dans le cadre du Fonds d’Alembert « Après Glasgow » et de la Journée mondiale de l'environnement, une exposition baptisée « Maina » de TangalaMamy et Henitsoa Rafalia se tiendra à la galerie de l’Institut Français de Madagascar (IFM). Le vernissage aura lieu le vendredi 10 juin 2022 avec un intermède musical assuré par Talike Gellé.

Selon les explications fournies, les événements proposés dans le cadre du Fonds d’Alembert sont définis en fonction d’orientations thématiques identifiées comme stratégiques. Ils  doivent associer les sociétés civiles aux débats proposés et sont conçus selon une logique partenariale, impliquant des partenaires locaux publics et privés, ainsi que des intervenants issus d’horizons divers, susceptibles de peser dans les prises de décisions publiques (universitaires, entrepreneurs, cercles de réflexion). 
  
Une attention particulière est portée aux stratégies de valorisation auprès des sociétés civiles : partenariats médias pour la modération, le compte rendu des débats et la publication de tribunes, mobilisation des outils numériques, perspectives de diffusion durable des idées, intégration à une programmation culturelle pluridisciplinaire, articulant promotion des savoirs, diffusion et coopération artistique. 

« Maina » s’inscrit donc dans cette ligne et les artistes qui exposeront à partir de vendredi auront à porter des idées fortes autour de la thématique retenue. TangalaMamy est artiste photographe et photojournaliste. « Ses images sont éloquentes. Le développement de ses techniques dans la photographie de scènes de vie, de scènes de rue et de portrait y est pour beaucoup. En effet, en tant qu’artiste, il est inspiré par la nature, le grand air et surtout l’humain », a écrit notamment sur lui la plateforme Angisy.

Quant à Henitsoa Rafalia, il est connu en tant qu’autodidacte du photojournalisme qui s’est révélé en 2011. Ses travaux les plus connus concernent la couverture des événements politiques. Mais il voyage également dans des contrées « plus humaines » comme le prouve son exposition de décembre dernier à La City Ivandry. En dehors de son métier de photographe, il est également un des volontaires de l’ONG Operation Smile pour laquelle il fait « un travail qui va au-delà des simples clichés ».

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.