Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

COOPERATION | La Grande Ile rejoint le “Feed For The Future”



La célébration du 246ème anniversaire de la Déclaration de l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique s’est tenue le 30 juin 2022 à la Résidence de l’Ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar, Claire Annette Pierangelo. A cette occasion, le gouvernement malagasy, représenté par Richard Randriamandrato, Ministre des Affaires étrangères (MAE), a exprimé les reconnaissances du gouvernement malagasy envers les Etats-Unis suite à l’annonce des USA d’inclure Madagascar parmi les pays bénéficiaires de l’initiative “Feed For The Future”. 

L’initiative “Feed For The Future” est un programme qui vise à rassembler tous les partenaires qui vont se pencher sur les causes profondes de la pauvreté en stimulant la croissance et la production agricole. Pour le MAE, cette initiative permettra à Madagascar de renforcer significativement son dispositif visant à le mettre sur les rails de l’émergence.

Le MAE a aussi mis en avant les liens qui existent entre Madagascar et les Etats-Unis à travers la défense de causes communes telles que la promotion des Droits de l’Homme, le respect de la démocratie et de la liberté d’expression ainsi que la défense de la paix et de la sécurité dans le monde, malgré les appréciations parfois différentes des problèmes mondiaux.

Le maintien de la paix et de la sécurité demeure actuellement une préoccupation mondiale et le gouvernement malagasy accorde une importance particulière au dialogue. A cet égard, Madagascar estime que le multilatéralisme, un des piliers de la politique étrangère du gouvernement, reste le meilleur moyen de résoudre les problèmes mondiaux.

Richard Randriamandrato a également tenu à partager les principales préoccupations du gouvernement dont le changement climatique qui impacte lourdement sur l’environnement. La partie Sud de l’île fait face à une pénurie alimentaire face à laquelle le Président de la République, Andry Rajoelina, a lancé une nouvelle initiative pour stimuler la production agricole à travers des projets d’irrigation dans le Sud. Il a également fait part du souhait des autorités malgaches de renforcer davantage la coopération avec les Etats-Unis sur le plan environnemental mais également dans la promotion du commerce et des investissements à travers l’AGOA qui présente une croissance lente et fragile depuis quelques années. 

Pour terminer son allocution, le ministre a réitéré l’engagement du gouvernement malagasy à répondre aux exigences nécessaires pour la réintégration de Madagascar dans le Millenium Challenge Corporation (MCC) suite à la visite du Président de la République Andry Rajoelina à Washington en avril dernier. Pour cela, des efforts seront déployés dans la lutte contre la corruption, la traite d’êtres humains et la déforestation, ainsi que l’amélioration du reboisement et la préservation des forêts déjà existantes.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.