Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

ELEVAGE | L’approche chaine de valeur en question



Le Vice Ministère chargé de l’Elevage affirme contribuer significativement à atteindre les objectifs pour assurer la sécurité alimentaire à travers l’accroissement de l’apport protéique d’origine animale. Et c’est dans ce cadre que ce département mène des initiatives pour renforcer les capacités de ses agents, notamment de la Direction Générale de l’Elevage. Ainsi, une séance de formation sur l’approche chaine de valeur a été organisée à Ampefy, Région Itasy, les 20 et 21 juillet 2022.

D’après le chef de cabinet du Vice Ministère chargé de l’Elevage, Rakoto Jean Michel, le renforcement des capacités et le recyclage constituent une condition incontournable pour les agents de ce département ministériel si l’on souhaite atteindre les objectifs fixés en matière d’émergence de la filière élevage. Cette dernière qui, malgré sa place dans l’économie, dispose encore d’une grande marge de développement pour mieux s’arrimer aux attentes du système alimentaire.

Pour sa part, le Directeur Général de l’Elevage, Lezoma Tsiry Andriamahatola, a expliqué que l’amélioration de la chaîne de valeur dans le secteur de l’élevage est essentielle afin d’assurer la compétitivité des filières tant en quantité qu’en qualité. Avis partagé par Abderrahmane Outmani, formateur auprès du programme Rindra (Renforcement Institutionnel vers le Développement de la Résilience Agricole), qui est intervenu durant l’atelier et souligné que l’élevage est l’une des activités qui puissent assurer un revenu monétaire conséquent et stable.

Notons que selon les spécialistes du monde agricole, déterminer la chaîne de valeur d'une filière peut se définir comme le fait d'étudier précisément les activités de la filière afin de mettre en évidence les fonctions clés, c'est-à-dire celles qui ont un impact réel en termes de coût ou de qualité et qui lui donneront un avantage comparatif. Outre cet atelier sur l’approche chaine de valeur, un second atelier aura lieu les 26 et 27 juillet 2022 à Antsirabe, Région Vakinankaratra, sur la professionnalisation des éleveurs.

A savoir, enfin, que le secteur de l’élevage bénéficie à Madagascar de divers projets d’appui initiés ou soutenus par les partenaires techniques et financiers. Ces appuis vont de l’accompagnement institutionnel pour améliorer la gouvernance du secteur à la promotion de l’entreprenariat rural en passant par les programmes de formation pour les acteurs de la filière. Mais des efforts conséquents sont encore à consentir pour moderniser le monde de l’élevage à Madagascar.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.