Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

SADC - COMMERCE | Réunion prévue cette semaine



La Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), dont Madagascar est membre depuis 2008, tiendra cette semaine le 33e Comité des ministres du commerce et le 22e Groupe de travail ministériel pour l'intégration économique régionale à l'hôtel Crossroads à Lilongwe, République du Malawi. 

L'objectif de la réunion du 33e Comité des ministres du commerce est d'examiner le rapport d'étape sur la mise en œuvre du protocole sur le commerce et de ses annexes. Les questions clés à discuter comprennent les règles d'origine, mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS), obstacles techniques au commerce (OTC), ratification de la zone de libre-échange et mise en œuvre du protocole sur le commerce des services.

D'autre part, le 22e groupe de travail ministériel pour l'intégration économique régionale examinera le rapport d'étape sur la mise en œuvre de la stratégie d'industrialisation et de la feuille de route 2015-2063. Les questions clés comprennent un rapport d'étape sur la ratification du Protocole sur l'industrie, l'engagement du secteur privé, les chaînes de valeur, la macro-convergence, le développement des infrastructures, l'AfCFTA et les règles d'origine.

La réunion du 33e Comité des ministres du commerce et du 22e groupe de travail ministériel pour l'intégration économique régionale sera précédée des réunions des hauts fonctionnaires de la SADC pour le commerce et l'intégration régionale du 04 au 07 juillet 2022.

Il a été indiqué, par ailleurs, que la SADC élabore et met en œuvre des instruments douaniers pour relever les défis qui contribuent à l'augmentation des coûts de transaction afin de faciliter les échanges entre les pays de la région. Les instruments douaniers comprennent la logistique, la simplification et l'harmonisation de la documentation associée au commerce transfrontalier, l'amélioration de la transparence dans les opérations des organismes de réglementation, l'harmonisation des normes et des règlements techniques, l'harmonisation des mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS), le suivi et la résolution des barrières non tarifaires. (BNT), ainsi que l'amélioration de l'environnement commercial dans lequel les transactions ont lieu.

La SADC mène également des études sur le temps de dédouanement (TRS) le long de ses corridors pour évaluer les goulots d'étranglement et l'efficacité du dédouanement des marchandises traversant les postes frontières. Le TRS est une méthode approuvée par l'Organisation mondiale des douanes (OMD) pour évaluer les performances d'un pays en matière de facilitation des échanges. Pour ce faire, il mesure le temps moyen entre l'arrivée des marchandises à la frontière et l'autorisation d'entrer pour la consommation intérieure.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.