Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

ADAPATION AU CLIMAT | L’heure est à la planification



La planification à moyen terme pour l'adaptation dans les secteurs sensibles au climat à Madagascar qui bénéficie surtout aux régions Sud du pays a été lancée la semaine dernière par la ministre de l'Environnement et du Développement Durable Baomiavotse Vahinala Raharinirina, et la représentante résidente du PNUD à Madagascar, Marie Dimond.

Madagascar abrite l'un des écosystèmes les plus diversifiés au monde. Toutefois, la hausse des températures (de 1,1°C à 2,6°C d'ici 2065) et la modification du régime des précipitations devraient entraîner de graves sécheresses dans le sud du pays, ainsi que des cyclones et des inondations plus fréquents dans les régions côtières. 

Ces phénomènes auraient de graves répercussions sur le développement économique du pays et sur la réalisation des objectifs de développement durable, compte tenu notamment du faible niveau de développement humain et de la capacité d'adaptation du pays.

Ce projet du ministère de l'Environnement et du Développement Durable soutenu par le Green Climate Fund et le Programme des Nations Unies pour le développement - PNUD vise en premier à engager les institutions à mieux évaluer les risques et vulnérabilités climatiques dans le secteur de l’eau, et estimer les coûts économiques et les options d’adaptation des secteurs les plus vulnérables. 

Le promoteurs du projet comptent en outre mieux valoriser les mécanismes de coordination et les capacités techniques pour faciliter l’intégration de l’adaptation au changement climatique dans le développement. Il s’agit également d’améliorer les compétences institutionnelles pour accéder au financement climatique, et favoriser l’engagement du secteur privé dans l’adaptation au changement climatique.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.