Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

MIHARO RAIKY | Pour booster les grains-secs



La filière grains-secs, notamment celle de la région Sud-Ouest de Madagascar, a connu un certain succès, tant sur le marché domestique qu’à l’international. Mais les aléas du climat et le manque d’infrastructures ont contrarié son évolution. Mais les opérateurs ont trouvé en Miharo Raiky la structure nécessaire pour donner une nouvelle dimension à la filière.

Dans les années 2000, Faly Hordea de Faly Rasamimanana et Scrimad Group de Simon Rakotondrahova ont tenté différents types de structures pour assurer la mise en valeur de la filière. Plus tard, ils découvrent l’existence d’une coopérative Suisse qui s’avère être « la structure idéale » : une entreprise dont la propriété́ est collective, avec une mise en commun des moyens de production et un pouvoir exercé « démocratiquement ».  Miharo Raiky (KMR) est née.

Sur sa page de présentation, Miharo Raiky se présente comme une « structure inclusive et durable pour la restructuration de la filière grains secs de Madagascar dans la région Sud-Ouest ».

Dernièrement, KMR a affirmé qu’elle opte pour un système gagnant-gagnant en collaborant avec 178 paysans producteurs pour démarrer, avec un objectif de 500 paysans dès 2021. Le groupement soutient en outre qu’il exploite de manière rationnelle et intégrale une surface de 230ha en 2020, avec l’ambition de s’étendre sur 3000ha en 2022. 

L’amélioration de la production est garantie par la recherche et développement réalisés en partenariat avec la société Orange et des organismes partenaires. La coopérative s’engage à protéger l’environnement et aider les populations locales et ses membres notamment en assurant l’accès à l’eau et l’assainissement des fokontany ou encore en agissant pour l’égalité des genres.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.