Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

KERE DANS LE SUD | 60 millions USD à mobiliser



La rencontre de ce vendredi entre la présidence de la République, les ministres concernés et les partenaires techniques et financiers (PTF) s’est focalisée   sur la  stratégie d'opérationnalisation des solutions d’urgence identifiées en vue d’éradiquer le fléau de la famine qui sévit dans la partie Sud de Madagascar. L’opération nécessite la mobilisation d’au moins 60 millions de dollars.

La réunion présidée par le chef de l’Etat Andry Rajoelina a débuté par la présentation des données chiffrées mises à jour dernièrement afin de pallier toute déperdition dans l’utilisation des ressources matérielles et financières. Ainsi, le Grand Sud enregistre actuellement 1.348.000 personnes en proie à la famine.  Parmi elles, 900.000 personnes sont classées dans les phases 3 et 4 qui correspondent à une situation d’alerte et de famine avancée. 

Cette nouvelle réunion a déjà été précédée d’une concertation entre les PTF, les ministres concernés, ainsi que les organismes tels que la Banque Mondiale, l'Union Européenne, l'UNICEF, le Programme alimentaire mondiale et le BNGRC.

Parmi  les  besoins  urgents  identifiés  figurent  principalement l’approvisionnement en eau potable, les vivres et produits alimentaires, ainsi que l’octroi de fonds via des transferts monétaires. Après un recensement des victimes ainsi que l’identification du niveau de précarité, le montant des besoins s’élèvent à 60 millions de dollars pour subvenir aux besoins alimentaires et médicales de 900.000 personnes.

Quant aux moyens de mobiliser les ressources nécessaires, les partenaires de Madagascar ont exprimé leur volonté à apporter leur contribution. Mais l’Etat doit aussi mettre la main à la poche d’autant plus qu’il a affirmé vouloir piloter l’opération à travers notamment le Centre de Commandement Opérationnel contre le Kéré (CCOK). 

Notons par ailleurs que trois jours après cette réunion, le gouvernement américain, par l’intermédiaire de sa mission diplomatique à Madagascar reçue par le président Rajoelina, a annoncé son intention de consacrer une enveloppe de 100 millions de dollars pour lutter notamment contre l’insécurité alimentaire dans les régions du Sud de Madagascar.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.