Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

FILTRATION D’EAU DE MER | Les ambitions de Boreal



Appuyée par GreenTec Capital, l’entreprise allemande spécialisée dans la filtration d’eau de mer, affirme vouloir accélérer sa conquête de la partie australe du continent après avoir été ralentie dans ses plans de développement par le contexte sanitaire. Madagascar, qui s’intéresse de plus en plus au dessalement de l’eau de mer, ne peut qu’intéresser Boreal.

Boreal Light, une firme germanique qui met en place des systèmes de dessalement et de traitement d’eau à base d'énergie photovoltaïque, et qui cible notamment les populations à faible revenu d'Afrique, peut miser désormais sur un financement de 7,5 millions USD du véhicule privé d’investissement GreenTec Capital et d’une family office américaine.

« Nous sommes fiers de voir Boreal Light attirer des fonds importants pour soutenir l'expansion de l’entreprise innovante et percutante », a déclaré GreenTec Capital Partners dans une note d'information relayée par l’agence Ecofin.

A travers cette opération, Boreal Light réalise sa plus importante levée de fonds depuis le début de l’année en cours. L’entreprise co-fondée en 2014 par Hamed Beheshti et Ali al-Hakim pourra poursuivre ses projets d’expansion en Afrique, ralentis par la crise sanitaire.

Etablie au Kenya et en Afrique du Sud, Boreal Light a piloté et réalisé des projets de fourniture d’eau potable au Somaliland, en Ouganda et au Yémen. Alors qu’elle organise et planifie les prochaines étapes stratégiques de sa croissance, la start-up a réitéré sa volonté d’entrer sur les marchés de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dont fait partie Madagascar depuis 2006.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.