L'Union européenne via son Service de Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes – ECHO vient de financer 3 projets pour un total de 3 millions d’euros soit 13 380 000 000 Ariary destinés à apporter une aide immédiate aux populations du Grand Sud actuellement affectées par une sècheresse sans précédent dans l’histoire du pays.

Ces trois projets sont alignés sur les objectifs de « l’Appel Eclair » lancé par le gouvernement malgache et les Nations Unies le 18 janvier 2021 pour mobiliser les près de 76 millions de dollars estimés nécessaires pour porter secours aux populations du Grand Sud. Suite à trois sécheresses consécutives, encore aggravées par l’épidémie de Covid-19.

Selon les derniers chiffres, plus de 1.27 millions de personnes dont au moins 135 476 enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë et sont dans une situation extrêmement critique requérant une aide humanitaire d’urgence dans neuf districts du Grand Sud.

Selon Giovanni di Girolamo, ambassadeur de l’Union européenne à Madagascar et en Union des Comores, les fonds alloués par l’Union européenne, à travers ECHO, permettront à Action Contre la Faim (ACF), le Programme Alimentaire Mondial (PAM), l’UNICEF et à leurs partenaires locaux de renforcer leurs capacités de prise en charge des enfants malnutris et des personnes en état d’insécurité alimentaire sévère via des aides alimentaires, des transferts d’argent et des compléments médicaux.
Cette nouvelle contribution de l’Union européenne de 3 millions d’euros s’ajoute aux 5 millions d’euros déjà alloués pour apporter une réponse immédiate aux besoins alimentaires des populations affectées par le Kere depuis 2020.