Surfant sur le retournement de conjoncture né de crise sanitaire, Cotisse Transport se lance dans l’acheminent de colis par voie terrestre. L’entreprise va inaugurer ce service cette semaine par l’ouverture de la liaison Antananarivo-Toamasina-Antananarivo.


Selon un communiqué du service communication de Cotisse Transport, le bureau en charge de ce nouveau service sera ouvert tous les jours de la semaine de 7 heures du matin à 7 heures du soir pour la réception des colis qui seront disponibles pour enlèvement le lendemain à partir de 14 heures.

Rappelons que la société Cotisse Transport, qui bénéficie d’un statut de coopérative, a démarré ses activités en 2013 en misant sur un meilleur service (véhicules neufs ou récents, guichets et salles d’embarquement modernes…) alors que le petit monde du transport de passagers par route trainait une bien piètre réputation. Et si les services se sont quelque peu améliorés grâce notamment à la construction de nouvelles gares routières et l’initiative de certaines coopératives de se moderniser, les taxi-brousses demeurent pour beaucoup synonyme d’anarchie et de risques en tous genres.

Avant de s’attaquer au créneau des colis, dominé depuis des années par le groupe Colis Express, Cotisse (qui est aussi présente dans l’hôtellerie) a investi dans la digitalisation de ses services en permettant notamment l’achat direct de billets sur son site web. Elle met pour cela à disposition des passagers un moteur de recherche accessible sur sa plateforme qui propose différents critères de recherche (station de départ, station d’arrivée, date du voyage, nombre de voyageurs, etc.). Certaines fonctionnalités additionnelles sont fournies sur le moteur de recherche lorsque le passager ou son éventuel mandataire se connecte à son « compte-client ».