Le service YUP, la solution de « mobile money » de la Société Générale fait son entrée sur le marché du mobile money à Madagascar. Une conférence de presse a été organisée le 31 Mars 2021, au Centell Antanimena, à Antananarivo, pour marquer son lancement officiel.


« S’appuyant sur la technologie NSDT développée par Tagpay, fintech française dont la Société Générale est actionnaire, YUP est un outil transactionnel simple et accessible à tout détenteur de mobile (smartphone ou téléphone mobile classique) quel que soit son opérateur téléphonique. Par ailleurs YUP leur permet d’accéder à plusieurs services notamment le dépôt sur le compte YUP, le transfert d’argent entre comptes YUP, le retrait d’argent, le retrait sur DAB ainsi que le paiement marchand », a fait savoir Heritiana Anicet Randriambahoaka, administrateur général de YUP lors de la conférence de presse.

Ainsi, les clients de YUP peuvent effectuer des retraits, dépôts et transferts d'argent, payer leurs factures, acheter du crédit téléphonique et effectuer des paiements chez des commerçants. L’offre YUP permet également, selon ses promoteurs, la dématérialisation des flux de paiement des entreprises. Elle s’enrichira rapidement avec des services financiers comme les avances sur salaires, le crédit, les produits d’épargne et les transferts internationaux.

« L’Afrique est en train d’inventer la banque de demain. Notre ambition est de s’inscrire dans cette révolution en proposant un outil transactionnel simple et accessible à tous les habitants des pays dans lesquels Société Générale est présente, qu'ils soient déjà particuliers ou entreprises, clients du Groupe, bancarisés chez nos concurrents ou non-bancarisés. Cette dernière catégorie représente 80 à 90 % de la population selon les pays, et constitue un challenge majeur d'inclusion financière auquel le Groupe souhaite prendre part grâce à YUP » avait déclaré l’année dernière Alexandre Maymat, responsable de la région Afrique, Méditerranée et Outremer.