La compagnie minière contribue à l’effort national pour le Sud de Madagascar par une donation d’environ 375.000.000 Ar (100,000 US$) à l’Unicef, destinée à l’aide aux enfants souffrant de malnutrition par l’achat d'Aliments Thérapeutiques Prêts à l’Emploi (communément appelé Plumpy Nut). Cette contribution d’Ambatovy, a-t-on souligné, permettra de sauver la vie de près de 2 000 enfants malnutris aigus sévères ayant besoin de traitement au cours du mois de juin 2021.

« Nous sommes heureux de contribuer à l’effort national pour aider le Sud dans ces moments difficiles et, plus particulièrement au travers de l’Unicef, d’aider les enfants souffrant de malnutrition », a déclaré Stuart Macnaughton, PDG d’Ambatovy. Cette dernière qui a repris ses activités en février dernier après plusieurs mois d’arrêt pour cause de Covid-19.

« Ce soutien de la société Ambatovy renforce les dons offerts au ministère de la santé publique par des bailleurs de fonds et des partenaires tels que ECHO, USAID et UKAID », a affirmé l’Unicef qui se chargera d’acheter la nourriture thérapeutique et soutiendra le ministère de la Santé publique pour la livraison des fournitures dans les régions ciblées, notamment Ampanihy, Bekily, Beloha, Tsihombe, Ambovombe et Amboasary. Les enfants souffrant de malnutrition aiguë dans les hôpitaux et cliniques seront les premiers bénéficiaires.

« Les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère sont 9 fois plus susceptibles de mourir qu'un enfant en bonne santé, mais avec un traitement approprié, quelque 80% de ces enfants survivront », a expliqué Michel Saint-Lot, représentant résident de l’UNICEF à Madagascar. « Cette contribution de l’entreprise Ambatovy est un exemple louable de l’engagement du secteur privé pour le sud. Nous espérons que les autres vont suivre car la bataille n’est pas gagnée comme la situation dans le sud reste précaire pour des milliers de familles et des enfants ».