Le père Gabriel Randrianantenaina, du diocèse de Moramanga, dans le centre sud de la région d’Alaotra-Mangoro, jusque-là secrétaire de coordination de la Conférence épiscopale de Madagascar, est depuis sa nomination par le Pape François, fin avril dernier, l’évêque de Tsiroanomandidy, capitale de la région Bongolava, située à l’ouest de la capitale malgache.

Gabriel Randrianantenaina est né le 26 février 1969 à Tanambe, dans le diocèse d’Ambatondrazaka. Après des études primaires et secondaires, il est entré au petit séminaire d’Ambatondrazaka en 1984. En 1989, il intègre le séminaire propédeutique diocésain, puis le grand séminaire philosophique Saint Paul Apôtre à Antsirabé. En 1994, il est admis au grand séminaire Saint Pierre à Antananarivo.

Il a été ordonné prêtre le 31 mai 1997 pour le compte du diocèse d’Ambatondrazaka. En 2006, lors de la création du diocèse de Moramanga, il choisit d’être incardiné dans la nouvelle circonscription. Après son ordination, il a obtenu une licence en théologie à l’Université catholique de Madagascar (1997-1998). Il est ensuite curé de la paroisse de St. Tammarodi Anosindrafilo, dans le diocèse d’Ambatondrazaka de 1998 à 2000. Il obtient une licence en philosophie à l’Université pontificale urbanienne de Rome. 

De 2003 à 2010, il est chef du district missionnaire d’Anosibe An’Ala et délégué à la vocation pastorale de 2003 à 2010. De 2010 à 2015, il est recteur du séminaire interdiocésain Saint Jean-Marie Vianney de Moramanga. A partir de 2016, il sera secrétaire coordinateur de la Conférence épiscopale de Madagascar.

C’est le 2 mai 2021 que, dans un communiqué, la Nonciature Apostolique (Ambassade du Saint-Siège) à Madagascar a porté à la connaissance du public que le 30 avril dernier, le Pape François de l’Eglise Catholique Romaine a procédé à la nomination du Révérend Père Gabriel Randrianantenaina en tant que nouvel Evêque du diocèse de Tsiroanomandidy.