Le nouveau conseil d’administration de l’AMIC (Association Malagasy des Investisseurs en Capital) et son bureau, nommés à l’issue de sa dernière assemblée générale veulent s’inscrire dans la continuité : « être au service des membres de l’association mais aussi de l’entreprenariat à Madagascar ». Les détails sur les changements intervenus ont été donnés dans un communiqué publié le 12 juillet dernier.
 
Le nouveau conseil d’administration de l’Association Malagasy des Investisseurs en Capital a aussi accouché d’un nouveau bureau. La présidence est désormais assurée par Mialy Ranaivoson, représentante d’Investisseurs & Partenaires (I&P), groupe pionnier de l’investissement d’impact fondé en 2002, engagé auprès des petites et moyennes entreprises en Afrique Subsaharienne et à Madagascar.

Mialy Ranaivoson succède ainsi à Geoffrey Tassinari, de la société Madagascar Development Partners. Geoffrey Tassinari qui fait partie des fondateurs de l’association et en a d’ailleurs été le président depuis sa création en 2007. La nouvelle présidente sera épaulée dans sa mission par un nouveau bureau composé de Lanto Rabarijaona de la Sonapar (SOciétéNAtionale de PARticipation) en tant que vice-président, d’Emmanuel Cotsoyannis de Miarakap en tant que secrétaire, et de Tojo Rakotozafy d’Adenia Partners en tant que trésorier.

Le conseil d’administration de l’association a par ailleurs été renouvelé par la même occasion, et est désormais composé d’I&P, Sonapar, Miarakap, Adenia Partners, Fiaro et Solidis Capital. Dans la continuité de ce qui a déjà été réalisé, le nouveau bureau se veut être au service de ses membres à travers 4 piliers que sont le plaidoyer pour la cause de l’entreprenariat, des impacts et apports du secteur de l’investissement en capital au niveau de l’économie malgache, le développement et l’entretien d’un réseau afin de favoriser les échanges de bonnes pratiques, d’expérience et d’opportunités d’affaires, le développement de l’expertise des membres et des parties prenantes et, enfin, la participation aux activités pour l’amélioration du climat des affaires et une meilleure attractivité du pays pour l’investissement.
 
Pour rappel, l’AMIC a été créée il y a 14 ans par six membres. L’association compte aujourd’hui dix membres, acteurs du secteur à Madagascar. Les membres représentent collectivement un portefeuille d’investissement à Madagascar de plus de 400 millions $. Le principal outil d’investissement demeure la prise de participation, sur une durée limitée, dans des entreprises à Madagascar par la souscription d’actions et par des prêts d’investissement.

L’association maintient ses objectifs de promouvoir l’Entrepreneuriat à Madagascar et de développer la transparence, la performance et les spécificités du capital investissement, ainsi que d’orienter l’épargne domestique et internationale sur des investissements de qualité dans des entreprises non cotées. Mais elle souhaite également contribuer à mettre en place les conditions nécessaires à l’ouverture d’un marché financier et boursier de manière à permettre à Madagascar de démultiplier les sources de financement privé pour son développement économique.