Le second Conseil des Gouverneurs s’est tenu ce vendredi 9 juillet sous la présidence du chef de l’Etat Andry Rajoelina. La réunion a porté sur divers sujets liés au développement territorial et a aussi été l’occasion de faire le point sur l’avancée des projets pilotés au niveau des régions.

21 gouverneurs ont pris part à cette réunion avec le président de la République ce vendredi. Il s’agit du deuxième Conseil des Gouverneurs organisé depuis celui organisé à Antsohihy en octobre 2020. D’après un responsable gouvernemental, le planning des Conseils a dû être réaménagé du fait de la crise sanitaire qui a engendré différentes restrictions. Mais selon toujours notre interlocuteur, la fréquence des réunions devraient monter en densité dans les prochains mois.

A noter que les gouverneurs ont eu une séance de travail au ministère de l’Intérieur et de la décentralisation jeudi dernier afin de préparer la rencontre avec le chef de l’Etat. Il a été souligné suite à cette réunion de préparation que différents dossiers ont été discutés ainsi que la question du budget alloué aux gouvernorats. Ces derniers qui estiment qu’une révision à la hausse du budget s’impose pour atteindre les objectifs fixés.

Pour rappel, en octobre 2019, le Conseil des Ministres a décidé d’allouer un budget d’un milliard d’ariary à chaque région après la nomination de tous les gouverneurs. Cette enveloppe devait permettre de réaliser des travaux d’urgence tels que la construction des routes en pavé, la construction de marchés ou d’autres infrastructures dont la population aura besoin au quotidien.

Il a également été indiqué, à cette occasion, que conformément à l’article 58 de la loi N°2014-020 relative aux ressources des collectivités territoriales décentralisées, c’est le chef de région appelé depuis Gouverneur qui « prépare et propose un plan régional ou des projets régionaux de développement à intégrer dans le programme d’investissement public de l’Etat », cela sur la base du schéma d’aménagement de la région.