Le PADARNE (Projet d’Aménagement et de Développement des Abords de la Rocade Nord Est) est un projet urbain intégré avec la construction de la Rocade d’Iarivo et financé par l’Agence Française de Développement (AFD). Dans le cadre de ce projet, un protocole de partenariat est mis en place entre le ministère de l’Aménagement du Territoire et des Travaux Publics (MATP) et les 3 communes concernées à savoir, la Commune Urbaine d’Antanananarivo, la Commune d’Ambohimangakely et la Commune d’Ankadikely Ilafy. 

L’objectif étant de maîtriser l’occupation des sols dans les secteurs prioritaires, mettre à disposition, à des utilisateurs publics ou privés, de parcelles de terrains équipés affectés à l’habitat, à des activités économiques, sociales, culturelles ou à des loisirs et de valoriser les tissus urbains existants par des actions de rénovation, de restructuration et de réhabilitation. 

Il vise également à préserver le fonctionnement hydraulique (en conservant les zones naturelles non urbanisables) dans la zone voire du Grand Tana, la vallée d’Ambatobe au Nord, la vallée d’Ambohimangakely à l’Est et la Zone Est de la CUA avoisinant le boulevard de Tokyo.
 
Le protocole a été signé le mardi 27 juillet 2021 et a pour principal objet de piloter les études de planification, d’aménagement, de programmation et de conception urbaine du PADARNE. L’objectif, selon le ministère de l’Aménagement du Territoire et des Travaux Publics, est de gouverner et de décider ensemble sur le projet. 

Des outils d’aménagement seront mis en place afin de maîtriser le développement urbain dans cette zone, notamment un Plan d’Urbanisme de Détail (PUDé) ainsi qu’une Zone d’Aménagement Concerté (ZAC), sachant que le PADARNE sera l’occasion d’utiliser l’outil ZAC pour la première fois à Madagascar.