La campagne de vaccination pour la deuxième dose d’AstraZeneca a débuté à Antananarivo Renivohitra et Antsirabe I le 17 août 2021. Celle des autres districts commencera au fur et à mesure de l’arrivée des doses, dont l’acheminement a débuté le 16 août 2021. Il a en outre été indiqué que le programme précis de vaccination sera communiqué à l’ensemble de la population incessamment. 

Pour rappel, c’est le gouvernement français qui a fait un don de 200.000 doses de vaccin AstraZeneca/AZD1222 à travers le mécanisme COVAX auquel Madagascar a adhéré en avril 2021. Ces doses ont été produites au Royaume Uni par le Wockhardt Biotech Park et ont reçu l’autorisation de l’OMS pour une utilisation en cas d’urgence. Par ailleurs, l’importation et l’utilisation temporaire de ce vaccin ont été autorisées par l’Agence du Médicament de Madagascar, qui est l’autorité compétente concernée.   

La réception de ces 200.000 doses de vaccin AstraZeneca/AZD1222 s’est tenue dans la matinée du 15 août 2021 à l’aéroport international d’Ivato en présence de quelques personnalités étatiques et des diplomates. A noter que le transport international a été assuré par Le Fonds des Nations unies pour l'enfance, généralement désigné par l'acronyme Unicef.

Après la cérémonie de réception, les 200.000 doses ont été livrées au dépôt central de la Direction du Programme Elargi de Vaccination (DPEV) où elles sont stockées, selon les responsables, suivant les normes de température recommandées par le producteur. Avec l’appui de l’Unicef, la DPEV assurera la distribution des doses dans les 114 districts sanitaires qui gèrent la mise en œuvre de la vaccination proprement dite. D’un délai d’utilisation de 2 à 3 mois, ces doses de vaccins AstraZeneca sont destinées à compléter les doses du même type de vaccin reçues par les 197.001 personnes qui ont été vaccinées dans les 22 régions durant la première campagne de vaccination tenue du 10 mai au 17 juin 2021. 

Dans un communiqué, les responsables ont rappelé au public que les avancées scientifiques actuelles ne permettent pas de conclure sur les risques liés au mélange de vaccins anti-Covid19. Aussi, il est recommandé aux personnes ayant déjà reçu la première dose de Covishield /AstraZeneca de se faire vacciner avec la deuxième dose d’AstraZeneca.