De sa participation à la Rencontre des entrepreneurs francophones à sa rencontre avec Emmanuel Macron, en passant par les échanges avec les opérateurs économiques, dont les membres du patronat marocain, et le rendez-vous avec la diaspora, l’agenda parisien du président de la République Andry Rajoelina a été chargé durant la semaine écoulée.

Dans le cadre de sa visite en France, le Président de la République Andry Rajoelina s’est entretenu avec le Président français Emmanuel Macron au Palais de l’Élysée à Paris, le 27 août 2021. L’entrevue a été axée sur le renforcement des liens d’amitié et de coopération entre les deux pays. « Issus de la même génération et élus à peu près à la même période, les deux présidents ont témoigné du sentiment patriotique fort qui les anime pour leurs pays respectifs. », a indiqué la présidence malagasy dans le communiqué qui a suivi la rencontre.

La rencontre entre les deux Chefs d’État s’est portée sur les sujets économiques, diplomatiques et sanitaires. A cela s’ajoute la question relative aux Iles Éparses. Les deux hommes ont également abordé la coopération entre Madagascar et la France dans la lutte contre la Covid-19 ainsi que le combat pour éradiquer la famine dans le Sud. Le Président Andry Rajoelina a d’ailleurs remercié le Président français pour son soutien à cette cause qui lui tient particulièrement à cœur. 

« Nous avons présenté la diversité des opportunités existantes à Madagascar, mais aussi notre volonté de densifier notre tissu économique avec des partenaires, notamment Français. Cela dans un esprit de partenariat équilibré pour une croissance partagée » a déclaré le chef de l’Etat malagasy au cours d’un point de presse conjoint qui a précédé l’entretien avec son homologue français.

« La France est pleinement mobilisée pour accompagner le développement de Madagascar dans le cadre des priorités que vous avez défini. Nous sommes engagés à accompagner votre plan pour l’Émergence à hauteur de 240 millions d’euros d’ici 2030 dans l’agriculture, l’éducation ou encore l’aménagement urbain et nous tenons pleinement cet engagement. Nous sommes également à vos côté face aux défis en matière de lutte contre la sécheresse dans le sud de Madagascar comme en matière de réponse contre le Covid-19 » a déclaré, pour sa part, le Président Français. 

Concernant la question liée aux îles éparses, les deux Chefs d’Etat s’accordent sur la nécessité de poursuivre les travaux entamés par la commission mixte créée en 2019 dans « l’objectif d’ouvrir des perspectives communes de développement économiques durable pour cette zone, de protéger les trésors de biodiversité qu’elle abrite et d’avoir une stratégie aussi scientifique commune ».  Les échanges ont, en outre, porté sur la coopération sous-régionale, la France exerçant actuellement la présidence de la Commission de l’Océan Indien. 

Avant ce tête-à-tête de plus d’une heure au palais de l’Elysée, le Président malagasy a été l’invité d’honneur de la Rencontre des entrepreneurs francophones, organisée par le MEDEF, le principal groupement patronal de l’Hexagone, à Longchamp. Un évènement présenté comme incontournable pour le développement de la Francophonie économique ayant comme objectif de rassembler les acteurs francophones afin de faire face aux défis liés au contexte actuel de la pandémie, dont l’impact socio-économique n’épargne aucun pays.

Enfin, Andry Rajoelina a consacré sa dernière journée de visite dans la capitale française à ses compatriotes résidant en France. Ce samedi 28 août 2021, les membres de la diaspora sont venus nombreux au siège de l’ambassade de Madagascar à Paris pour rencontrer le Chef de l’État qui a saisi l’occasion pour lancer un appel à la solidarité et présenter quelques-uns des projets de développement qui sont en cours à Madagascar. Annonce a aussi été faite que les préparatifs sont en cours afin de permettre à la diaspora Malagasy de France de prendre part aux votes lors des prochaines élections présidentielles de 2023.