Le Ministre de l’Eau, de l’Assainissement, et de l’Hygiène, Ladislas Adrien  Rakotondrazaka a reçu une délégation de l'USAID, conduite par la Directrice du bureau, Santé, Population et Nutrition, Dr Sophia Brewer. La rencontre s’inscrit dans le cadre de la continuité du partenariat entre Madagascar et l’agence américaine de développement international, dont les activités au niveau de l’Afrique représentent un financement de 72 millions USD, dont 9 millions USD pour le secteur EAH.

Les échanges ont porté sur les projets en cours à Madagascar, et, surtout, sur la nécessité de renforcer les actions conjointes par rapport à la situation dans le  pays. Dans ce sens, le Ministre Ladislas Adrien  Rakotondrazaka a notamment exposé des propositions en vue d’une meilleure exécution des projets en cours, et à venir.

Ainsi, au niveau institutionnel, il a mis l’accent sur la capacité de réponse conjointe et rapide face aux besoins de la population, conformément aux directives du Président de la République, Andry Rajoelina. Pour ce qui est du Partenariat Public Privé (PPP), il a préconisé la capitalisation des expériences à travers une plate-forme pouvant être consultées par tous les partenaires. Par ailleurs, il a souligné l’importance du renforcement de capacités des agents régionaux par rapport à la réalisation des grands projets à Madagascar. 

En ce qui concerne les compétences et le financement des études, le Ministre a proposé la création d’une unité d'ingénierie d'études, dotée d’équipements adéquats, pour toutes les régions ; de même, il a préconisé de revoir et de suivre la mise en place du logiciel Sesame pour le suivi et l’évaluation. 

S’agissant des ressources humaines toujours, le Ministre a insisté sur la nécessité d’avoir des équipes techniques dans les districts, dans le cadre d’une approche intégrée. Enfin, la délégation de l’USAID, qui n’a pas manqué de souligné que le secteur eau figure parmi ses priorités à Madagascar, a obtenue de nouveaux éclairages sur la situation critique de l’eau dans le Sud du pays, laquelle requiert une stratégie visant, entre autres, à réduire le coût de l’eau.