Le président de la République Andry Rajoelina a procédé solennellement  à l’ouverture du Stade Barea Mahamasina ce jeudi 2 septembre 2021. Et samedi dernier, l’inauguration officielle de cette infrastructure sportive d’envergure s’est déroulée dans la liesse populaire. Le spectacle offert, clôturé par un grand feu d’artifice, a été à la hauteur des attentes du public venu nombreux.

Le stade nouvellement construit a accueilli son premier match officiel. Celui de l’éliminatoire pour la Coupe du Monde 2022 entre les Barea de Madagascar et les Écureuils du Bénin. « Ce stade change définitivement l'image d'Antananarivo. C'est désormais la nouvelle identité de Madagascar et du sport Malagasy. C'est aussi le symbole de notre fierté nationale », a déclaré le président de la République.

L'appellation Stade Barea Mahamasina a été choisie en guise de reconnaissance à l’équipe nationale de football, qui a porté haut les couleurs de Madagascar lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2019. « Les Barea, le football et le sport en général ont su unir tout le peuple Malagasy. C’est cette unité qui est le fondement de notre souveraineté nationale. Elle nous motive à aller toujours plus loin dans les actions de développement de Madagascar », a soutenu le chef de l’Etat.

Invité d’honneur lors de cette ouverture officielle, Samuel Eto’o, ancienne légende du FC Barcelone, a déclaré que la construction d’infrastructure telle que le Stade Barea, est ce dont l’Afrique a toujours eu besoin pour faire progresser le football sur la scène mondiale. Il a remercié l’État malagasy pour son soutien au sport et notamment le football.

Samedi, lors de son allocution, le chef de l’Etat a exhorté la population à voir plus grand et plus loin. Et aussi d’être jaloux des réalisations qui ont été effectuées au profit des futures générations. Andry Rajoelina qui a également réitéré que les grands défis ralisés comme le Stade Barea puissent constituer un ciment de l’unité nationale et une source de motivation pour encore aller de l’avant.