Le Ministre en charge du développement de l’Industrie, du Commerce et de la Consommation (MICC), Edgard Razafindravahy, entend créer des parcs industriels répartis dans tout le pays afin que les industriels puissent s’y installer et produire des produits de  consommation courante ou transformer les produits que l’on trouve sur place. Il a donné des éclairages sur ce projet lors de sa rencontre avec les membres du patronat.

« L’industrialisation rapide est le meilleur moyen pour relancer l’économie du pays, et des produits exemptés de frais de transports seront moins chers sur le marché local. La population sera la première à en bénéficier », a indiqué le membre du gouvernement ce lundi 27 septembre lors de sa rencontre avec les membres du patronat emmenés par le président du Groupement des Entreprises de Madagascar (GEM), Thierry Rajaona.

Le Ministre a également déclaré devant les opérateurs économiques qu’afin de pallier au manque de rizeries, de raffineries pour huile, ou encore d’industries sucrières, les terrains pouvant aller jusqu’à 15ha, seront prêt à bâtir, électrifié, et accessibles. Pour accompagner les industriels et faciliter le lancement des nouvelles usines pour la production rapide de ces denrées importantes, le Ministère peut financer les industriels. 

C’est dans la matinée de ce lundi que le Ministre a reçu les présidents des groupements du secteur privé (GEM, SIM, FIVMPAMA, et GEFP). Dans son communiqué, le Ministère a indiqué qu’au sein de ces groupements se trouvent les jeunes industriels opérant dans les régions de Madagascar. Et aussi de souligner que les compétences, les conseils de ces groupements, ainsi que leur collaboration seront précieux pour la réalisation de ces parcs industriels. 

Notons que l’industrialisation de Madagascar figure parmi les priorités définies dans le plan pour l’émergence de la Grande Ile. Il est prévu que des zones industrielles seront aménagées dans les différentes régions et que chaque district devrait au moins accueillir une unité industrielle.