Une délégation de sénateurs de Madagascar est actuellement dans l’hexagone dans le cadre d’une mission diplomatique parlementaire. Elle est composée d’Eddie Fernand, questeur du Sénat et ancien maire de la commune urbaine d'Antalaha, de Mino Seramila, rapporteur de la commission des finances et de l'économie, membre de la Haute Cour de justice, et de Donat Tang Manasoa, président de la commission immunité parlementaire, membre de la commission sociale, et ancien maire de la commune urbaine de Mahanoro.

Les sénateurs ont débuté leur séjour par une rencontre Samantha Cazebonne, sénatrice représentant les Français établis hors de France et ancienne députée, au palais du Luxembourg, siège du Sénat français. « La consolidation des relations entre les sénateurs de Madagascar et les sénateurs français constitue l'objectif premier de la mission », a-t-on fait savoir. Cela à travers la redynamisation du groupe d'amitié franco-malgache au sénat et des réseaux parlementaires établis, sur la base des valeurs et des convictions politiques communes aux deux pays.

Il a aussi été indiqué que l'audience avec Samantha Cazebonne a permis d’échanger sur les possibles opportunités d'actions communes, orientées vers l'amélioration des conditions d'éducation des enfants malgaches (bourses d'études et soutien aux associations culturelles et éducatives), de la promotion de la politique basée sur le genre, aussi bien au sein du Sénat qu'à travers les mécanismes d'appui aux institutions publiques de Madagascar. 

De même en ce qui concerne la francophonie et les valeurs qu'elle véhicule qui sont à renforcer et à promouvoir, notamment à travers le Sénat qui est considéré comme un vecteur important. A noter que cette mission des sénateurs de Madagascar en France a été facilitée par Jean-Hervé Fraslin, conseiller des Français établis à Madagascar et agent consulaire.