Le Ministre des Affaires étrangères de Madagascar (MAE), Patrick Rajoelina, a reçu ce jeudi à son cabinet Koffi Kouame, Représentant Résident du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) à Madagascar. Les deux personnalités ont, entre autres, passé en revue les dossiers dans lesquels l’organe onusien est impliqué dans la Grande Ile.

Lors de leurs échanges, le Chef de la diplomatie malagasy, a exprimé ses remerciements envers le FNUAP pour l’adoption du nouveau Document Programme Pays (DPP) pour la période 2021-2023 tout en remerciant également de la collaboration fructueuse et sincère du Fonds avec le peuple malagasy.

« Les autorités malagasy entendent par ailleurs renforcer davantage leur coopération avec le FNUAP et sont disposées à coopérer de façon dynamique avec le Fonds dans la mise en œuvre du nouveau Document Programme Pays (DPP) », a en outre note le service de communication du département des Affaires étrangères dans un communiqué post-entretien.

Le Fnuap opère à Madagascar depuis plusieurs décennies. « Parvenir à un monde où chaque naissance est désirée, chaque accouchement sans danger et le potentiel de chaque jeune accompli » constitue l’objectif de sa mission qui accorde un intérêt particulier aux questions de la violence basée sur le genre, la situation des personnes avec un handicap et à l’épanouissement et l’intégration des jeunes.

Notons que Koffi Kouame, de nationalité ivoirienne, a pris la tête de la représentation du Fnuap à Madagascar le 2 janvier 2021. Il est aussi le Directeur pays pour les Comores, Maurice et les Seychelles. Avant de rejoindre la Grande Ile, il a servi comme Représentant du Fnuap pour l’Afghanistan et la Papouasie-Nouvelle-Guinée, après avoir été en poste au Nigéria, au Sierra Leone et au Sénégal.