Fondée par l’ingénieur en Génie chimique Andriantiana Ratovondrahona, la société Ampalia fête cette année ses 5 ans d’existence. Cette entreprise opérant dans la fermentation de fruits de Madagascar ne manque pas d’ambition et a pu capter l’attention des différentes structures de soutien à l’entreprenariat.

Ampalia a choisi d’axer son développement sur le créneau de la transformation et la valorisation fruitière et en particulier dans les vins de fruits en apéritif. Cette entreprise fondée en 2016, basée à dans la région Vakinankaratra, propose aujourd’hui 6 gammes de produits, issus exclusivement de la fermentation de fruits autre que le raisin qui, selon son fondateur, fait leur spécificité. 

A l’inverse de nombre de jeunes entreprises créées à Madagascar, Ampalia a choisi de se doter rapidement d’une structure commerciale dynamique. Ce qui lui a permis de placer ses produits dans les grandes surfaces (Jumbo Score, Shoprite…) et aussi auprès des stations services Total. La société a aussi été toujours très active  dans les concours de projets pour les jeunes startups. Elle a d’ailleurs été repérée pour la première fois lors de l’édition inaugurale du challenge "Total Startupper", l’année même de sa création.

Suivront plus tard le Projet FAC MERE de l'Union Européenne et de la SADC, le projet Trade Related Facilites et le programme SCAC initié par l'Ambassade de France. Actuellement, Ampalia travaille à muscler son dispositif de production pour préparer son projet qui murit progressivement de s’attaquer aux marchés régionaux et internationaux. Parallèlement, le maillage géographique du pays s’étend d’année en année. Une dizaine de régions réceptionne déjà ses produits régulièrement.  

L’usine produit actuellement 10 000 bouteilles par an. La saisonnalité de ses matières premières la contraint à une gestion pointue de son calendrier de production. «  Nos produits sont issus de la fermentation de fruits autre que le raisin. Des produits sans ajout de colorant, sans ajout d'arôme et sans ajout d'alcool. La couleur du produit vient de la couleur naturelle du fruit, l'alcool ainsi que l'arôme du produit provient de la fermentation », a-t-on soutenu.