La société Cementis Investment, filiale de Taylor Smith Investment, basée à Maurice, a fait l'acquisition de la filiale ciment de l'ex-Lafarge. Dans la foulée, l’autre filiale, Cementis Océan Indien, a pris le contrôle du cluster Océan Indien à Madagascar, La Réunion, Comores et Mayotte du groupe cimentier franco-suisse. L'acquisition de la structure seychelloise devrait aussi se faire sous peu.

Il a été expliqué que l’occasion s’était présentée lorsque Lafarge Holcim a acté sa stratégie de se retirer de la région Océan Indien pour mieux se renforcer ailleurs. Une nouvelle identité a été mise en place pour la zone et prend le nom de groupe Cementis. Les filiales du groupe réparties dans la sous-région seront rebaptisées Cementis. Outre une nouvelle appellation, une nouvelle identité visuelle va aussi s’imposer.

Chris Harker a été choisi pour piloter le groupe. Xavier Legrand prend le poste de Directeur Général de Cementis pour la Réunion. A noter que de nouveaux investissements et projets sont programmés, notamment le développement de gammes de produits qualifiés d’ « adaptés aux spécificités, besoins et demandes de chaque marché ».

Le groupe a également souligné que les noms des produits ciment de Cementis restent les mêmes sur chacun de ses territoires : Lova, Orimbato et Manda à Madagascar, Volcan & Kosto à la Réunion, Baobab à Maurice, Hodari aux Comores et à Mayotte.