Le Groupement des Entreprises de Madagascar (GEM), dans le cadre de sa contribution à l’amélioration du climat des affaires, a entrepris des échanges avec les décideurs publics. Il s’agit pour la principale plateforme patronale du pays de mieux cerner les intentions des responsables étatiques pour rendre le pays plus attractif et aussi pour partager ses idées.

Ainsi, le 9 novembre dernier, le président du GEM, Thierry Rajaona, a conduit une délégation qui a rencontré le ministre en charge de la Justice et Garde des Sceaux, Herilaza Imbiky. Une conférence de presse conjointe a suivi la rencontre au cours de laquelle il a été indiqué que l’entrevue a été axée sur les juridictions commerciales, la sécurisation des investissements et les réformes touchant aux textes régulant le monde des affaires.

Avec le ministre en charge du Tourisme, toujours cette semaine, les représentants du GEM ont échangé sur la réouverture des frontières. « Des échanges articulés autour de la relance à travers la réouverture des frontières entre le Ministre en charge du tourisme et le Président du GEM qui souligne que le GEM a toujours proposé à l'Etat cette réouverture maintenant actée », a –t-on noté.

Rappelons que le GEM a déjà rencontré il y a quelques semaines, avec d’autres groupements patronaux, le ministre en charge de l’Industrie, du Commerce et de la Consommation. Une réunion de travail où les sujets clés comme la concurrence  ou encore le financement des entreprises ont été abordés. Notons que pour ce dernier point, le GEM a aussi rencontré dernièrement des représentants de Proparco conduits Yves Guicquéro, directeur de l'AFD.

Partageant ses points de vue à la presse, Thierry Rajaona a aussi rappelé l’importance du dialogue public-privé pour dynamiser le développement du secteur énergie. « Le besoin d'énergie tant pour les entreprises que pour les investissements justifie la nécessité de concrétiser les projets d'augmentation de la production énergétique à Madagascar et un dialogue public-privé performant est attendu », a soutenu le président du GEM.