Huawei, qui opère dans la Grande Ile depuis une quinzaine d’années, soutient les jeunes dans le cadre du programme baptisé « IARIVO 2021-2023 », à travers la mise en œuvre de trois sous-projets : ICT Academy, ICT Competition et Seeds for the future.  Selon la firme chinoise, le pays doit être soutenu dans ses efforts pour faire émerger les jeunes talents numériques qui feront l’économie de demain.

Les projets appuyés par Huawei ont pour objectifs de mettre à niveau les compétences en Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) des étudiants du pays et promouvoir ainsi la communauté numérique en donnant plus d’opportunités aux jeunes talents.

Pour marquer la sortie de cette première promotion 2021 des talents TICs Malagasy, Huawei a organisé une cérémonie de remise de prix et de certificats, qui a vu la présence du Ministre du Développement Numérique de la Transformation Digitale, des Postes et des Télécommunications Tahina Michel Razafindramalo.

Lors de sa prise de parole, le membre du gouvernement a indiqué que ces programmes, à savoir ICT Academy, ICT Competition et Seeds for the future, répondent aux Velirano du Président de la République, traduit par le Programme Général de l’Etat, notamment la transformation digitale du pays et la modernisation de Madagascar. Il a aussi souligné l’importance de la parité genre dans le secteur et n’a pas caché sa satisfaction du fait que l’ambassadeur de la première promotion est une femme.

Selon Huawei, dont la représentation à Madagascar est pilotée par Tao Yaxiong, cette initiative fait partie d’une série de projets mis en œuvre à travers une collaboration avec  le Ministère en charge du Développement Numérique de la Transformation Digitale, des Postes et des Télécommunications, plus particulièrement dans le cadre du programme de mise en place du Data Center de l’État.