Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

ARCADIE | Un voilier pour les épices de Madagascar



La société Arcadie, opérant notamment dans la filière épices bio (vanille, poivre noir, curcuma…), a lancé un projet de construction d’un grand navire de fret pour transporter ses marchandises entre Madagascar et la France. Matthieu Brunet, co-dirigeant de l’entreprise, a confié que l’idée a germé il y a déjà quelques années mais sa concrétisation a été actée l’année dernière.

L’aventure Arcadie a démarré à la fin des années 1970, alors que l’agriculture biologique était encore marginale. Dominique et Bernard Kimmel, deux étudiants (faculté de psychologie pour elle, sciences politiques et faculté de mathématiques pour lui), « laissent tomber leur avenir tout tracé dans une société dont ils ne partagent plus les valeurs ». Ils se lancent alors dans l’une des premières productions françaises de plantes médicinales et aromatiques issues de culture biologique. 

Sur des terres préservées de l’Aude, ils commencent à cultiver le thym, le romarin, la menthe, l’estragon ou encore le basilic… En filigrane, un rêve : celui de mettre en place une activité économique sans jamais perdre de vue le respect de l’homme et de la nature. 

Autour d’eux, d’autres personnes se lancent dans la culture des plantes aromatiques et médicinales (PAM). En 1985, ils mettent sur pied la Coopérative agricole des plantes médicinales et aromatiques des Pyrénées. Elle compte alors une douzaine de familles, chacune à la tête d’un petit morceau de terre. La production de plantes se fait dans enthousiasme mais rencontre aussi des difficultés inhérentes à une activité qui débute. 

C’est dans les années 1990 que commence l’activité d’importation d’épices bio. L’entreprise se fournit à Madagascar (environ 350 tonnes de produits par an) mais aussi dans d’autres pays comme la Turquie, l’Inde ou encore le Sri-Lanka. L’entreprise s’agrandit et ses gammes s’étoffent. De nombreux produits et services sont mis en place pour les professionnels des métiers de bouche et de l’agroalimentaire bio.
 
Selon Arcadie, son exigence en termes de responsabilité environnementale et sociétale s’est aussi beaucoup renforcée au fil du temps. En 2005, elle a réalisé des bâtiments en écoconstruction, agrandis en 2014. Et maintenant donc, un bateau écologique, de type voilier, pour acheminer ses produits de la grande île de l’océan Indien vers la France.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.