Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

INTEMPERIES | Le SNU apporte son aide



Dans un communiqué, le Système des Nations Unies (SNU) à Madagascar exprime sa solidarité envers la population affectée par l’inondation en apportant ses contributions auprès du gouvernement à travers le Bureau National pour la Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC) par l’octroi de fonds d’une valeur d’environ 360.000 USD, pendant que d’autres fonds sont en train d’être mobilisés.

Le SNU Madagascar, devant l’ampleur des dégâts causés par les intempéries tant sur le plan humain que des infrastructures, a répondu à l’appel du gouvernement et de la population, notamment à ceux des sinistrés avec des dons et ces fonds supplémentaires. En plus des fonds octroyés, des aides en nature dont des tentes, des médicaments, des vivres et des équipements pour l’hygiène et l’assainissement ont déjà été livrés auprès des ministères sectoriels, de la Commune Urbaine d’Antananarivo ainsi que du BNGRC.

Selon toujours le communiqué, ces aides en nature ont été accompagnées par des services divers dont les sensibilisations pour les secteurs eau, hygiène et assainissement, protection, nutrition, des prestations de services clinique pour le secteur Santé, ainsi que des appuis à la coordination. En outre, en coordination avec le gouvernement, une assistance pour accompagner le retour des personnes déplacées vers leurs fokontany d’origine est mise en place. 

Le Système des Nations Unies, à travers ses agences, affirme également accompagner les autorités à travers des activités de préparation aux catastrophes comme la mise à jour des plans de contingence, des plans d’évacuation, la constitution des stocks d’urgence, etc. « Les appuis à la crise actuelle ont été canalisés dans les structures et le mode opératoire décrits dans ces plans de contingence », a-t-on souligné.
 
« Le Système des Nations Unies, à travers ses agences, reste aux côtés du gouvernement et de la population Malagasy pour les soutenir dans les efforts de relèvement devant les différentes crises et pour mieux renforcer la résilience de la population et des infrastructures face aux risques de catastrophes », a conclu le communiqué.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.