Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

GEM | Réélection de Thierry Rajaona



Ayant achevé son premier mandat et disposé à maintenir le leadership dans la défense du secteur privé, Thierry Rajaona vient d’être réélu à la tête du Groupement des Entreprises de Madagascar (GEM) pour un nouveau mandat de deux ans. Le patron des patrons fraichement reconduit a indiqué que le travail continue avec comme priorité l’instauration d’un dialogue public-privé efficient dans le cadre de la relance économique.

Thierry Rajaona est l'associé-gérant du cabinet FTHM Consulting, également  président du Conseil d’Administration de la SIPEM Banque. Il est en outre connu comme étant l’un des fondateurs du Malagasy Investment Club. Cet opérateur économique bien connu du milieu des affaires à Madagascar et dans la sous-région est souvent monté au créneau ces derniers temps, au nom du patronat, pour convaincre les décideurs publics d’appliquer un vrai plan de relance de la machine économique, sérieusement grippée par la crise sanitaire.

Le GEM présidé par Thierry Rajaona a également été très actif dans le cadre du projet de refonte de l’actuel code du travail qui date de 2003. La plateforme patronale n’a pas l’intention d’être mis devant le fait accompli sur ce dossier que l’un de ses membres de longue date qualifie de hautement stratégique. Selon le fondateur du cabinet, son groupement s'est impliqué dès le départ dans tous les travaux en rapport à la redéfinition des dispositions et à la confection d'un projet de texte avec les représentants des travailleurs et ceux de l’État. 

Pour le président du GEM, le passage du texte élaboré au sein de la Commission de Réforme du Droit des Affaires est capital dans la mesure où la législation du travail a une « incidence économique ». Thierry Rajaona avait ainsi laissé entendre que le patronat surveille comme le lait sur le feu les réformes en projet touchant aux textes régulant le monde des affaires.

Rappelons pour la petite histoire que le Groupement des Entreprises de Madagascar (GEM) a vu le jour en succédant au Groupement des Entreprises Privées de Madagascar (GEPRIM), crée en 1972 qui résulte lui-même de la refonte de l’Union des Syndicats d’Intérêts Économiques de Madagascar (USIEM) fondée en 1946. Aujourd’hui, le GEM fonctionne en tant que confédération d'organisations professionnelles et inter-professionnelles nationales et territoriales, de groupements interprofessionnels d'envergure nationale et des entreprises directement affiliées.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.