Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

INFRASTRUCTURES DE SANTE | Madagascar peut miser sur la BAD



Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) vient d’approuver une stratégie pour des infrastructures sanitaires de qualité en Afrique pour la période 2022-2030. Une opportunité pour Madagascar de mobiliser de nouvelles ressources pour financer ses nombreux projets dans ce domaine.

Selon un communiqué de la BAD, cette stratégie a été élaborée en réponse à un appel lancé par les gouverneurs de la Banque pour permettre à l’institution d’ancrer son rôle dans la lutte contre les déficits d’infrastructures sanitaires en Afrique, mis en évidence par la pandémie de Covid-19. Il s’agit de privilégier la flexibilité pour répondre aux différents besoins des pays potentiellement bénéficiaires dont Madagascar.

La stratégie s’appuiera sur les systèmes de santé nationaux et portera sur trois thèmes transversaux : l’amélioration de la connectivité à Internet et aux technologies de la communication afin de renforcer les systèmes d’information sur la santé et soutenir l’innovation ; la promotion de la collaboration régionale et l’harmonisation des politiques et des réglementations en matière de santé ; et, un dialogue portant sur les politiques ainsi qu’une assistance technique.

« Nous devons donner espoir aux populations pauvres et vulnérables en faisant en sorte que chaque africaine et chaque africain, quel que soit son niveau de revenu, ait accès à des soins de santé de qualité, ainsi qu’à une assurance maladie et à une protection sociale », a déclaré le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Dr Akinwumi A. Adesina, qui a aussi indiqué que la stratégie est conforme à l’une des cinq priorités stratégiques de la BAD, à savoir « améliorer la qualité de vie des populations en Afrique ». 

A noter que ces dernières années, Madagascar met en œuvre un programme visant à étoffer son parc d’infrastructures de santé. Plusieurs hôpitaux dits « manara-penitra » (aux normes) ont été construits ou en cours de réalisation. Mais le pays a besoin de plus de ressources pour atteindre ses objectifs et peut désormais se tourner vers la BAD pour l’accompagner.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.