Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

REPRISE D’AIR AUSTRAL | Les candidats s’annoncent



L’ancien partenaire stratégique d’Air Madagascar est engagé dans un processus de recherche d’investisseurs dans le cadre de son projet de redressement. Selon le site l’Echo Touristique, rien n’est encore joué concernant le rachat d’Air Austral, citant un proche du dossier.

Marie-Joseph Malé, président de la compagnie basée à La Réunion, reste discret sur l’évolution du projet. Rappelons que Corsair avait annoncé son intention de s’associer avec Air Austral. « Corsair, comme les autres candidats à la reprise, aurait fait une proposition. Mais la compagnie pilotée par Pascal de Izaguirre est actuellement en proie à un conflit social. Un caillou dans sa chaussure », a-t-on rapporté sur le site spécialisé dans le tourisme et l’aérien. 

Pour bénéficier d’une recapitalisation conséquente, les actionnaires de Corsair doivent se conformer aux exigences de l’Etat français qui veut un programme d’économies drastiques. Ce qui a bloqué le projet de rapprochement avec Air Austral qui, pour sa part, aurait laissé entendre que des propositions engageantes d’autres prétendants sont attendues dans les prochains jours.

Des sources généralement bien renseignées évoquent « au moins deux offres sérieuses ». Ces investisseurs devraient déposer des propositions concrètes qui ouvriront la phase des négociations. ACE Tikehau Investissement, un groupe opérant dans le management aéronautique, serait l’un des candidats. On parle également d’un projet à 60 millions d’euros porté par des investisseurs réunionnais. 

A savoir que le dossier Air Austral comporte un volet dette estimée à 200 millions d’euros. Pour Marie-Joseph Malé, le maintien de  « l’autonomie » d’Air Austral constitue l’une des principales conditions exigées, écartant ainsi la possibilité de rapprochement avec une compagnie concurrente.  « Pour l’heure, les offres sont non engageantes. Il va falloir entamer la phase II, soit celle des négociations : audit approfondi, accès à la data room, etc. On est donc partis pour une période de 4 à 6 semaines, durant laquelle chacun va pouvoir se faire une idée du business plan. Je pense que, d’ici la mi-mai, nous arriverons à une offre que nous pourrons considérer comme engageante », a-t-on aussi commenté.

Notons par ailleurs qu’Air Austral figure parmi les sept compagnies dans la liste de la première vague de celles autorisées à reprendre les vols passagers et les vols cargos en partance et à destination de Madagascar. Le transporteur est autorisé à effectuer six vols hebdomadaires pour les liaisons La Réunion-Tana, La Réunion-Nosy-Be, La Reunion-Toamasina.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.