Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES | Campagne de promotion en cours



Les responsables multiplient les actions de promotion des investissements touristiques. C’est dans ce cadre que le ministère malgache en charge du Tourisme a présenté les opportunités d'investissement dans le secteur tourisme, ce vendredi 20 mai,  à l'espace Forum Forello Expo à Tanjombato à l’occasion de la Foire Internationale de Madagascar (FIM).

La présentation a été effectuée par la Coordonnateur Général de Projets du Ministère. Ce dernier qui a rappelé les divers créneaux du marché touristique qui ont un fort potentiel de développement et qui n’attendent que l’implication des investisseurs d’ici et d’ailleurs. Il a aussi donné des explications sur les facilitations offertes à ceux qui souhaitent miser leurs capitaux dans le secteur de l’hôtellerie e du tourisme.

A voir les éclairages fournis lors de cette séance d’information et d’échanges, Madagascar compte faire monter en gamme son tourisme en incitant les investisseurs à construire des infrastructures d’hébergement et de loisirs s’arrimant aux attentes de la clientèle touristique de haut standing. Un choix qui a déjà été évoqué lors des actions de promotion effectuées comme le Forum Wave organisé en présentiel en 2019 et en ligne par la suite. Il s’agit également d’améliorer l’offre touristique dans nos parcs nationaux.

Le représentant du ministère du Tourisme a aussi mis en exergue la détermination des structures en charge de la promotion de la destination Madagascar à aller de l’avant pour mieux faire connaitre les atouts touristiques du pays. A savoir que sur ce volet, c’est l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) qui assure le leadership et travaille en partenariat avec les différents offices régionaux et les groupements professionnels dont la Confédération du Tourisme de Madagascar (CTM).

A noter que depuis le déclenchement de la crise sanitaire dans le courant du premier trimestre 2020, le tourisme à Madagascar a connu un plongeon inédit. Et rares ont été les investissements touristiques réalisés depuis. L’heure est donc à la relance et les promoteurs soulignent notamment « le coût d’implantation compétitif » ou encore « la biodiversité unique du pays » pour séduire les investisseurs. On sait par ailleurs que l’ONTM va recruter un responsable des marchés pour renforcer son équipe et notamment pour servir d’interface avec les professionnels internationaux.  

Selon les chiffres disponibles, les investissements annuels dans l’hôtellerie, la restauration et le tourisme tournaient avant la crise pandémique autour de 40 milliards d’ariary. Et les autorités et leurs partenaires, dont le projet PIC de la Banque mondiale, souhaitent au moins multiplier par deux ce montant dès 2023 dans la perspective d’accueillir 500 000 touristes par an.
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.