Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

CHINE – MADAGASCAR | Le dossier « Plateau continental » évoqué



Guo Xiaomei, Ambassadeur de la République Populaire de Chine à Madagascar, a effectué une visite auprès du Ministre des Mines et des Ressources Stratégiques, Herindrainy Olivier Rakotomalala, le vendredi 17 juin 2022, à Ampandrianomby. 

Selon le communiqué du ministère en charge des Mines, cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la consolidation de la coopération sino-malagasy, et plus particulièrement dans le domaine minier. « Plusieurs sujets ont été abordés et les deux parties ont partagé la ferme volonté de continuer de promouvoir cette coopération, ainsi que d’entretenir le bien-être de nos peuples », a expliqué la diplomate chinoise.
 
De son côté, le Ministre a tenu à rappeler que parmi les projets de coopération avec la Chine figure l’appui d’un partenaire chinois pour aider Madagascar à obtenir les données marines nécessaires à la délimitation des limites extérieures de son plateau continental. « Les travaux de levés sismiques marins de la zone concernée ont été réalisés l’année dernière, grâce à cette coopération », a-t-il fait savoir. On sait en outre que la prochaine étape de ce projet concerne le traitement des données ainsi acquises, qui sera réalisé conjointement par les scientifiques chinois et malagasy. Ces données étant nécessaires pour appuyer la demande d’extension du plateau continental sud de Madagascar auprès des Nations Unies.

Pour rappel, le protocole d’entente sur la coopération pour la délimitation du plateau continental de Madagascar ainsi que de l’accord de mise en œuvre y afférent ont été signés ce 16 avril 2021 au ministère malgache des Affaires Etrangères. Cette initiative fait suite à la décision prise par Antananarivo de donner le feu vert à la coopération scientifique entre l’Office des Mines Nationales et des Industries Stratégiques (OMNIS) et le Second Institute of Oceanography (SIO). La délégation chinoise a été conduite à cette occasion par Dr Wang Hong, vice-ministre en charge des Ressources Naturelles et administrateur de State Oceanic Administration.

A savoir également que cela fait maintenant plus de 10 ans que la Grande Ile a déposé sa première demande d’extension de son plateau continental auprès de la Commission des Nations Unies sur les limites du Plateau Continental (CLPC). A l’état actuel des choses, la demande se trouve encore en instance de traitement et, en complément des dossiers à soumettre, un rapport des levées sismiques marins de la zone a été exigée par la Commission.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.