Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

AFRICA50 | De nouveaux actionnaires attendus



Africa50, la plateforme panafricaine d’investissement dans les infrastructures, actuellement dirigée par Alain Ebobisse et dont Madagascar est l’un des actionnaires souverains, accueillera de nouveaux actionnaires et de nouveaux membres au sein au sein de son conseil d’administration. 

Avec un capital engagé de 878 millions USD, Africa50 est une plateforme d’investissement initiée par la Banque africaine de développement dans le cadre de la Déclaration sur le Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA) en 2012. Africa50 privilégie les projets de moyenne et grande envergure ayant un fort impact sur le développement de l’Afrique dans les domaines principaux de l’énergie, des transports, du « midstream gazier » ou des TIC d’une valeur supérieure à 100 millions USD.  

On attend encore des détails concernant ce projet d’intégration de nouveaux actionnaires. On sait en revanche que la base d’investisseurs d’Africa50 est actuellement composée de 28 pays africains, deux banques centrales africaines et la Banque africaine de développement (BAD), auxquels d’autres devraient se joindre. 

Les actionnaires souverains actuels sont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, Djibouti, l’Égypte, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Kenya, Madagascar, le Malawi, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, Maurice, le Niger, le Nigeria, la République démocratique du Congo, la République du Congo, le Rwanda, le Sénégal, la Sierra Leone, le Soudan, le Togo, la Tunisie et le Zimbabwe. Dans la Grande Ile, Africa50 est surtout connue en tant que partie prenante dans le projet de centrale hydroélectrique de Volobe. 

L’institution va tenir, le 19 juillet prochain, son assemblée générale. «Alors que le continent est confronté à des chocs externes sans précédent et se remet de la pandémie de Covid-19, nous avons besoin de réponses fortes, innovantes et audacieuses pour accélérer la reprise économique, tout en favorisant une croissance durable et résiliente au changement climatique. Les infrastructures joueront un rôle clé à cet égard. Africa50, avec le soutien de ses actionnaires, est prête à augmenter les investissements pour accélérer la mise en place de projets structurants et impactant en Afrique», a déclaré Alain Ebobisse.
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.