Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

SANTE | Kimbocare cible la diaspora



L’accès aux soins de santé pour de nombreuses personnes dans les pays africains, dont Madagascar, dépend souvent des fonds qu’elles reçoivent  de leurs proches résidents à l’étranger. Mais ces derniers craignent souvent une mauvaise utilisation de la ressource. C’est sur ce constat que la société Kimbocare affirme “apporter une solution à ce défi”.

Des milliers de Malgaches sont sollicités chaque année par des proches restés au pays pour divers appuis sociaux dont la gestion des frais de santé. Cependant, dans la pratique, les ressources transférées sont parfois utilisées à d'autres fins, soit en raison d’une mauvaise gestion des bénéficiaires, soit parce que le motif de maladie n’était pas fondé. 

Pour répondre à ce défi, Kimbocare a entrepris de mettre sur le marché un produit destiné à faciliter l’assistance que la diaspora veut apporter à sa famille, mais aussi permet d’effectuer un suivi des dépenses. « Ils n’utilisaient jamais l’argent que nous leur fournissons pour consulter et recevoir des soins appropriés. Et ils revenaient souvent vers nous avec un état de santé aggravé. Par conséquent, nous avons décidé de faire quelque chose pour résoudre ce problème », ont fait savoir les frères Tiambo, les fondateurs de la start-up, dans une interview accordée à la chaîne BBC. 

Le fonctionnement de la plateforme Kimbocare est simple. Les personnes qui souhaitent transférer une aide médicale à un proche, s’inscrivent et achètent des bons de soins de santé. Ces bons de santé encore appelés « Crédits de Santé » qui ne sont pas interchangeables, sont ensuite utilisés dans des hôpitaux et pharmacies partenaires de l’entreprise, pour les besoins de prise en charge médicale. 

Kimbocare a débuté au Cameroun s’attèle à couvrir toute l’Afrique. “L’initiative de Kimbocare peut constituer une réponse pertinente. Sur son site internet, l’entreprise revendique un service qui va au-delà du simple soutien social. Sa plateforme est organisée de sorte à permettre à ses utilisateurs d’avoir accès aux meilleurs experts médicaux, du pays où réside le bénéficiaire de l’aide”, a commenté une agence d’information panafricaine.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.