Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

SECTEUR MINIER | Londres se positionne



« Le secteur minier est un secteur très important pour l'économie de Madagascar, un secteur clé pour la création d'emploi et source de revenu. Il est ainsi important de créer un environnement efficace pour le secteur minier afin qu'il puisse contribuer au développement économique du pays », a indiqué cette semaine David William Ashley, Ambassadeur du Royaume-Uni à Madagascar, suite à sa rencontre avec le Ministre des Mines et des Ressources Stratégiques Rakotomalala Herindrainy Olivier.
 
« Cette rencontre fut une occasion pour les deux parties de faire un tour d’horizon sur les diverses possibilités de coopération. Entre autres, comment œuvrer ensemble pour que le secteur minier puisse contribuer davantage au développement de la Grande Île, la considération des impacts socio-environnementaux qui y sont liés », a rapporté pour sa part le Ministère en charge des Mines dans un communiqué.

Il a aussi été indiqué que la transparence des industries extractives à travers la norme EITI pour améliorer l’attractivité du secteur minier et le partage de savoir-faire et d’expériences ont été évoqués. Sur ce dernier point, le Ministre des Mines et des Ressources Stratégiques a particulièrement exprimé ses souhaits de pouvoir bénéficier d’un appui fort de la part de la Grande Bretagne en matière de renforcement des capacités des ressources.

A noter que Madagascar est signataire de l'Accord de partenariat économique entre le Royaume-Uni et l'Afrique australe et orientale. « Un signe tangible de la bonne volonté qui existe envers le Royaume-Uni à Madagascar, au sein du gouvernement et de la société, et une base solide pour promouvoir davantage de commerce et d'investissement entre nos deux pays », a commenté l’Ambassadeur de Grande Bretagne.

Selon les observateurs, Londres compte sur cet accord pour se repositionner sur l’échiquier du secteur extractif à Madagascar. « Un investissement plus large des deux côtés sera une bonne chose pour tout le monde mais il faudra donner la possibilité aux entreprises malgaches et britanniques de se connaitre », a aussi déclaré l’Ambassadeur britannique à l’occasion de de la signature de l'Accord de partenariat économique entre le Royaume-Uni et l'Afrique australe et orientale.

Rappelons qu’en novembre 2015, lors du Forum sur le commerce et l’investissement Royaume Uni – Madagascar, il a été rapporté que le Royaume Uni faisait partie des six investisseurs les plus importants à Madagascar et que les investissements miniers britanniques constituaient 18% du stock d’investissement direct étranger. Cependant, selon un cadre de l’Economic Developement Board of Madagascar (EDBM), les investissements des entreprises britanniques dans le secteur minier est en déclin depuis plus de 5 ans. L’heure est donc au renversement de cette tendance.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.