Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

SECTEUR EXTRACTIF | La Grande Ile au rapport



Le 12 juillet dernier a eu lieu la présentation publique du « Rapport Assoupli 2019 – 2020 » et le « Rapport d’Avancement 2019 – 2020 » pour l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (EITI) au Mining Business Center Ivato.

Rappelons que l’EITI est une norme mondiale qui défend l’amélioration de la transparence et de la redevabilité dans les secteurs pétrolier, gazier et minier. La mise en œuvre de l’Initiative pour la Transparence des Industries extractives requiert la publication annuelle et régulière des informations sur le secteur extractif. 

Pour Madagascar, cette présentation publique traduit selon le ministère en charge des Mines l’engagement réaffirmé du gouvernement de se conformer à la transparence prônée par l'EITI, et ce, pour contribuer à la réalisation de la vision présidentielle sur la « la gestion durable de nos ressources naturelles ». Depuis son adhésion, c’est le neuvième rapport produit par Madagascar.

Quelques données chiffrées issues des rapports respectifs ont été fournies lors de cette séance de présentation publique. Ainsi, les recettes fiscales provenant du secteur extractif pour la période de donnée sont estimées à 92.2 milliards MGA, soit 1.64% en 2019, et 43.01 milliards MGA, soit 1.07% en 2020. La valeur des exportations du secteur extractif s’élève à 2828.73 milliards MGA, soit 29.24% du total des exportations, en 2019. Et 1384.64 milliards MGA, soit 18,33% du total des exportations en 2020.

Concernant les ristournes perçues au niveau des Collectivités Territoriales Décentralisées, le rapport les estime à 19.97 milliards MGA pour l'exercice 2019 et 14.5 milliards MGA pour 2020. Pour ce qui est de la « performance parafiscale » notamment obtenue grâce aux ristournes d’Ambatovy, sa part est évaluée à 64%. Enfin, selon le ministère, EITI Madagascar est dans les temps par rapport aux calendriers exigés par l’EITI International concernant plus particulièrement le rapport d’avancement 2020 et le rapport assoupli de l’exercice 2020. La publication se faisant en principe deux ans après la clôture des exercices couverts.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.