Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

GOUVERNANCE URBAINE | Mise en route du projet GUGA



Lancement officiel, cette semaine, de la mise en oeuvre des projets "Gouvernance Urbaine du Grand Antananarivo (GUGA)" et de "Lalankely III", financés par l’Agence Française de Développement (AFD), en présence du Directeur Général de la Décentralisation du Directeur de l'AFD, du Directeur Général de l'Institut National de la Décentralisation et du Développement Local (INDDL) et des maires de 28 communes bénéficiaires.

A savoir que le projet Gouvernance Urbaine du Grand Antananarivo a pour objectif de permettre la maîtrise du développement urbain du Grand Antananarivo, quant au projet Lalankely III, il concerne surtout le renforcement des capacités du service technique des communes par rapport aux thématiques : urbanisme, transport et mobilité, maîtrise d'ouvrage communale, eau,  assainissement et hygiène, passation des marchés et foncier. La signature des contrats d'objectifs qui a été faite au cours de cet atelier marque le début de la mise en oeuvre tant attendue. Le calendrier de formations et d’accompagnement a également été communiqué ainsi que la liste des matériels, mobiliers de bureau, matériels informatiques, selon le Plan de Renforcement des Capacités établi par chaque commune avec l'appui de l'INDDL, maître d'ouvrage.

La Commune Urbaine d’Antananarivo et ses 37 communes périphériques comptent aujourd’hui 3 millions d’habitants, mais l’investissement public est insuffisant pour accompagner en infrastructures la rapide croissance démographique. Dans de nombreuses zones de l’agglomération, les services urbains de base ne sont que faiblement assurés : un approvisionnement en eau et en électricité insuffisant, un traitement des déchets défaillant, un encombrement des axes routiers, des habitations insalubres et vulnérables aux catastrophes…

Face à de tels enjeux, les autorités malgaches expriment le besoin d’un renforcement de la gouvernance locale et d’une meilleure coordination de la planification urbaine. Les communes doivent pouvoir bénéficier d’un appui technique et financier leur permettant d’asseoir leur légitimité. Alors que l’agglomération du Grand Antananarivo devrait atteindre plus de 7,5 millions d’habitants en 2050, les partenaires techniques et financiers, à l’instar de l’AFD, accompagnent le Grand Tana dans sa transition vers un développement plus juste et plus durable.

« Chaque partie prenante de ces projets est rassurée par cette étape cruciale qui augure une fin réussie pour les acteurs et partenaires et bénéfique pour les communes », a-t-on indiqué dans un communiqué suite à la tenue de cet atelier.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.