Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

RECHERCHE SUR LE DEVELOPPEMENT | La Banque mondiale recrute



Le programme s’adresse à des ressortissants des pays africains, dont Madagascar, qui sont doctorants ou ont récemment obtenu un doctorat dans des domaines d’intérêt pour la Banque mondiale. La procédure de recrutement ne se terminera que le 25 août prochain.

Les régions Afrique du Groupe de la Banque mondiale (GBM) ont ainsi annoncé l’ouverture de la procédure de candidature du programme du GBM pour le recrutement 2023 d’étudiants-chercheurs, doctorants ou docteurs récemment diplômés ressortissants d’un pays d’Afrique subsaharienne. La candidature des femmes est vivement encouragée. 

Selon les explications fournies, le programme vise à renforcer les capacités d’une nouvelle génération d’acteurs africains capables de changer la donne dans le domaine de la recherche sur le développement, l’élaboration des politiques et la promotion des objectifs de réduction de la pauvreté dans la région.

Les candidats retenus passeront six mois au siège du Groupe de la Banque mondiale à Washington ou dans l’une de ses antennes nationales pour acquérir une expérience pratique. Ils travailleront dans le domaine de la recherche, des politiques économiques, des services d’assistance technique ou des opérations de prêt qui contribuent à l’objectif du Groupe de la Banque mondiale d’élimination de la pauvreté et de promotion de la prospérité générale.

Selon toujours la Banque mondiale, depuis sa création, le programme de recrutement d’étudiants-chercheurs s’est avéré très efficace et a permis la constitution d’un solide vivier de jeunes talents africains qui envisagent de faire carrière dans le développement, auprès d’une institution internationale ou au sein d’un gouvernement, d’un cercle de réflexion ou d’une université d’Afrique.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.