Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

DIPLOMATIE | L’axe Tana-Washington se renforce



« Les États-Unis restent un partenaire stratégique de Madagascar et les relations de coopération se renforcent davantage entre les deux pays », a indiqué un communiqué de la Présidence de la République de Madagascar diffusé par l’agence APO, rapportant notamment la participation du couple présidentiel malgache au dîner officiel qui s'est tenu à l'American Museum of Natural History de New York.

En effet, le 21 septembre 2022, le Président Andry Rajoelina et son épouse Mialy Rajoelina ont honoré l’invitation du Président des États Unis Joe Biden et de son épouse, Dr Jill Biden, à un dîner officiel organisé à l'American Museum of Natural History, à New York. C’était en marge de la tenue de la 77e session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Rappel a aussi été fait dans le communiqué que depuis 2019, le gouvernement américain est le principal fournisseur d'aide alimentaire et d'intrants agricoles dans le sud de la Grande Ile, et a soutenu plusieurs projets réalisés à travers le pays. Pour ne citer que les trois projets qui ont reçu l'appui du gouvernement américain à hauteur de 100 millions de dollars, par le biais de l'USAID, en faveur des régions du Sud de Madagascar. 

Il s'agit notamment, a-t-on rapporté, du Projet Firanga d'un montant de 10 millions de dollars qui vise à apporter une aide alimentaire qui bénéficie à 222.000 personnes dans les régions durement touchées par la sècheresse, à savoir l'Atsimo Andrefana et l’Androy. Également le projet Maharo, d’une durée de 5 ans et dont le financement s'élève à 45 millions de dollars, qui répondra aux besoins nutritionnels à long terme au profit de plus de 279.000 personnes vulnérables dans l’Atsimo Andrefana et l’Androy. Enfin, le projet Fiovana, à hauteur de 45 millions de dollars sur une durée de 5 ans, qui réduira l'insécurité alimentaire chez plus de 428.000 personnes dans les régions Vatovavy, Fitovinany et Atsimo Atsinanana.

« Rien qu'en 2020, l'aide de l'USAID à Madagascar s'élevait à 114 millions de dollars, dont 62 millions pour soutenir le secteur santé où les États Unis d'Amérique est le plus grand pays donateur. A travers ces activités, les États-Unis ont aidé plus de 4 millions de mères ainsi que 2 millions d'enfants à rester en bonne santé et ont fourni à 76.303 personnes un accès à l'eau potable », a-t-on aussi souligné avant de noter que Madagascar retrouve définitivement sa place dans le concert des Nations et a regagné la confiance des institutions financières et investisseurs internationaux. 

La Présidence qui a aussi tenu à noter que l’accompagnement du FMI et son alignement aux objectifs de Madagascar qui s'est traduit par le décaissement de la troisième tranche du programme de Facilité Élargie de Crédit de 31,9 millions de dollars ; ou encore le soutien de la Banque Mondiale à hauteur de 534,9 millions de dollars pour renforcer la réponse à la pandémie et la réhabilitation des routes principales à Madagascar.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.