Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

SAFARI REQUINS BALEINE | Madagascar Whaleshark sensibilise



Afin de préparer la saison 2022 pour une meilleure approche de ce plus gros poisson du monde, Madagascar Whaleshark Project Foundation (MWPF), en collaboration avec Cetamada, organise des séances de formation et de sensibilisation gratuite dédiées aux opérateurs de Nosy Be les 5, 6, 7 et 8 septembre. 

« Pour une observation et approche responsable des requins-baleine, le ministère du Tourisme appelle à la sensibilité de tous les organisateurs de safari requins-baleine au respect du charte d'approche », a indiqué le communiqué publié par ce département ministériel qui a aussi fait savoir que Madagascar Whaleshark Project Foundation et Cetamada, s’associent pour l’animation des séances de formation s’adressant en premier lieu aux acteurs du tourisme de l’île aux parfums. 

A savoir que le requin-baleine est une espèce de poissons cartilagineux, seul membre du genre Rhincodon et seule espèce actuelle de la famille des Rhincodontidae. Pouvant exceptionnellement atteindre 20 mètres de long, pour une masse de 34 tonnes, ce requin est considéré comme le plus grand poisson vivant actuellement sur Terre. Cependant, la plupart des spécimens rencontrés dépassent rarement les 12 mètres. Les requins baleine que nous observons à Nosy Be mesurent entre 4 et 10m de long, ce sont principalement des juvéniles.

Ils viennent dans les eaux tropicales de Nosy Be pour se nourrir, en surface, au milieu des bancs de bonites. Placides, calmes et curieux, ces géants des mers se laissent facilement observer par les nageurs et les bateaux, à condition de respecter certaines règles d’approche. Et force est constater que les safaris requins baleine sont appelés à donner un coup de boost au tourisme de l’île. Plusieurs structures réceptives sont déjà sur ce créneau.

Enfin, concernant Madagascar Whale Shark Project, c’est un programme de recherche et de conservation dédié au requin baleine, basé dans le Nord-Ouest de la Grande Ile. Le projet a vu le jour en 2016, à la suite d'une étude pilote en 2015 qui a révélé l’importance de la zone pour cette espèce de requin. En 2019, le projet est devenu une fondation, dont l'action est axée sur plusieurs aspects. « Notre objectif scientifique principal est d’établir l’abondance, la résidence, la taille et la structure de la population des requins baleine à travers la photo-identification, la pose de balises, et l'échantillonnage. Nous collaborons avec des experts à travers le monde », a fait savoir MWSP.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.