Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

MEDIA | L’Express de Madagascar inaugure son musée



Jeudi 3 novembre 2022, l’Express de Madagascar inaugure son musée en présence du Premier ministre Christian Ntsay et de nombreuses personnalités du secteur public et privé. L’événement a été « l’occasion de faire un arrêt sur image de la situation économique et culturelle du pays en général et du Groupe Prey en particulier », a-t-on rapporté.

Le Premier ministre Ntsay Christian, entouré de quelques membres du gouvernement, dont la ministre de la Culture et de la communication Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo, a coupé le ruban officiel du site. « La visite du Musée de l’Express de Madagascar s’est avérée fort instructive, et valorise le travail acharné et méthodique fourni par l’équipe du quotidien, journalistes et photographes ainsi que le personnel administratif sans omettre ceux de l’imprimerie », a-t-on aussi indiqué.

Le PDG du groupe Prey, Edgard Razafindravahy, qui racheté le journal en 2002, a ensuite dévoilé la plaque commémorative d’inauguration, puis le livre d’or a été ouvert aux visiteurs. Rappel a aussi été fait que le journal a connu cinq chefs d'état et dix-sept chefs de gouvernement depuis sa création le 22 février 1995. En ouvrant au public cet espace, l’Express de Madagascar renforce son statut d’institution dans le monde médiatique de la Grande Ile. 

« Ce n’est pas parce que Edgard Razafindravahy, président du groupe et du journal, est un membre du gouvernement que je suis ici. Il est de mon devoir de soutenir les initiatives des opérateurs privés qui font partie des moteurs du développement, d’autant que nous avons récemment organisé le forum national des investissements pour montrer que Madagascar bouge et est une terre d’avenir. L’état est là pour instaurer un environnement des affaires favorable pour soutenir les initiatives privées et pour montrer que Madagascar dispose de forts potentiels qui restent à exploiter », a déclaré le Premier ministre Christian Ntsay. 

L’ouverture du musée de l’Express est aussi présentée comme « un devoir de mémoire et d’une initiative d’une société privée qui montre une disponibilité à contribuer au développement du pays, car il faut regarder le passé pour prendre des leçons pour l’avenir ». La ministre de la Communication et de la culture et ancienne journaliste à la radio Antsiva, également membre du groupe Prey, de son côté, a déclaré que la création d’un musée correspond parfaitement à la politique de l’Etat qui projette même d’ouvrir des musées dans chaque chef-lieu de province. 

Enfin, pour Vola Rasoamanana, directrice générale du groupe Prey auquel appartient l’Express.SA, la création de ce musée est une suite logique pour l’Express de Madagascar, témoin de l’Histoire après 27 ans d’existence. « Il est du devoir de l’institution qu’est l’Express de Madagascar de laisser une trace d’histoire à travers ses publications. Nous ne sommes pas seulement un journal mais nous formons également des hommes, devenus aujourd’hui de grands journalistes ou occupant des postes à haute responsabilité ». Après le musée, c’est la numérisation des archives de l’Express de Madagascar qui est au programme.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.