Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

COI - SURVEILLANCE DES PECHES | Les inspecteurs outillés



La Commission de l’océan Indien (COI) a doté les inspecteurs des pays participant au Plan régional de surveillance des pêches (PRSP) de matériels et d’équipements pour renforcer la lutte contre la pêche illégale dans la région. 

« Le matériel et les équipements remis aujourd’hui contribueront à faciliter leur exercice de rapportage, à améliorer leur sécurité et à promouvoir la transparence dans l’accomplissement de leur mission », a indiqué Vêlayoudom Marimoutou, Secrétaire général de la Commission de l’océan Indien. Sept pays participant au PRSP, à savoir les Comores, le Kenya, Madagascar, Maurice, Mozambique, les Seychelles et la Tanzanie, ont chacun reçu un lot d’une vingtaine de types de matériels et d’équipements destinés à leurs inspecteurs des pêches. 

Ce lot comprend du matériel de sécurité, tels que les combinaisons de flottaison et les GPS portatifs ; des équipements d’enregistrement, tels que les caméras embarquées et les caméras étanches ; ainsi que du matériel informatique comme les ordinateurs portables et les tablettes. Cette démarche vise à consolider les acquis du PRSP, qui est un mécanisme de coopération régionale financé par l’Union européenne à travers le programme ECOFISH, pour assurer durablement l’avenir de la pêche en luttant contre la pêche illégale. « Nous avons tous le même objectif : celui d’assurer que nos océans sont utilisés et gérés de manière durable et responsable, et que les personnes qui en dépendent puissent continuer à gagner leur pain et à contribuer au bien-être de leurs communautés », a précisé Milko Van Gool, chef de coopération de la délégation de l’Union européenne auprès de la République de Maurice et de la République des Seychelles.

Les missions régionales de surveillance des pêches du PRSP ont contribué à dissuader les potentiels pêcheurs illégaux à s’aventurer dans les eaux de la région. Le ratio d’infractions graves a considérablement baissé depuis que le PRSP a été mis sur pied. Alors que 30 % des infractions relevées lors de la première mission en mer du PRSP en 2007 étaient graves, toutes les infractions constatées lors de la 59e et dernière mission en novembre 2022 ont été mineures.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.