Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

SUD-OUEST | WWF Madagascar mise sur les TICs



Pour soutenir la gestion durable des océans et des pêcheries dans le sud-ouest de Madagascar, l’organisation environnementale WWF travaille avec les communautés de pêcheurs pour construire une base de données régionale sur la petite pêche depuis maintenant plusieurs années. Et pour engranger de meilleurs résultats, l’organisation mise davantage sur les nouvelles technologies.

Selon WWF Madagascar, sur le terrain, cette base de données est enrichie à travers un système harmonisé de suivi des captures qui répond aux standards d'informations scientifiques nécessaires et exigés par le Ministère en charge de la Pêche. À part les fiches de collecte, les communautés utilisent des smartphones qui possèdent l’application mobile « Survey 123 » afin de faciliter les suivis sur les captures de pêche depuis 2019. 

Suite aux trois années d’expérimentation et « bien qu’on soit toujours en phase d’apprentissage, les collecteurs de données maîtrisent de plus en plus l’outil », a indiqué Lalaina Rakotonaivo de WWF. Actuellement, l’organisation compte améliorer le mécanisme en place en tenant compte de l’évolution des technologies et en étendant ce système dans l’ensemble du sud-ouest de Madagascar.

« Parfois, les pêcheurs ont tendance à supprimer les données envoyées dû à une mauvaise manipulation du smartphone, suppriment l’application ou oublient les codes de déverrouillages et codes PIN », a constaté aussi WWF Madagascar avant de noter que l’utilisation de l’application ne peut être, toutefois, que bénéfique car elle réduit le temps et ressources dépensés pour le transfert de données depuis les collecteurs jusqu’à la base de données sur les captures. 

De plus, cette nouvelle technologie ne nécessite pas des ressources additionnelles telles que les fiches de collecte, ou des consultants pour les saisies de données. Enfin, cela permet l’analyse de données à temps quasi réel. Toutes les informations récoltées par l’application sont directement envoyées au Ministère et aux acteurs de la gestion durable des océans du littoral Mahafaly qui se trouve entre le sud d’Anakao et le village d’Ambohibola.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.