Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

GOLF | Un championnat captivant



Les spectateurs ont bien apprécié les trois jours de championnat de Madagascar de golf chez les professionnels. « Les pros nous ont sorti le grand jeu. La troisième journée n’aura pas été moins excitante. Le champion (Jean-Baptiste Ramarozatovo) est désigné, mais c’était loin d’être gagné d’avance ! ». 

C’est ainsi que les organisateurs ont commenté les trois premiers jours de compétition qui se sont déroulés au Green International d’Andakana. Place maintenant à la catégorie « amateurs » qui marquera ce week-end.

Le coude à coude aura duré du début à la fin. Dès le trou 1, Johary avait commencé par un drive magnifiquement placé, et se rapprochait aisément du green pour putter. Jean Baptiste quant à lui, plaçait sa balle un peu trop à gauche, puis un peu trop à droite avant de finir dans le bunker. Mais il allait réussir une sortie de bunker magistrale, et égalisait en mettant la balle directement dans le trou. La suite avait aussi tenu ses promesses : les deux joueurs se rendaient coup pour coup, avec un score au yo-yo presque toute la journée. Les spectateurs n’avaient pas voulu rater une seule miette de ce duel historique, et avaient suivi le trio de tête tout le long du parcours.

Tous les regards étaient rivés sur les deux Champions 2020 et 2021, mais il y avait lors de ce championnat un troisième homme qui est resté en embuscade tout le long de la compétition : Emmanuel Roalahy. Si le tour 1 laissait présager une troisième place aisée pour Fanomezantsoa Randrianasolo alias Fano, Emmanuel était loin d’avoir dit son dernier mot. Sa persévérance finira par payer en effet, puisque Fano allait subir la malchance lors du Tour 3, en faisant un +6. Interrogé à mi-parcours lors de cette troisième journée, Emmanuel Roalahy répondra : « Ce sera difficile d’aller chercher les deux premiers, je cherche plutôt à sécuriser la troisième place ». En jouant sans une once de stress, il atteint son objectif en faisant 73 – 72 – 76.

Pour avoir suivi les trois golfeurs du peloton de tête sur les 18 trous, il aurait été difficile de parier sur l’un ou l’autre. Au terme des 9 premiers trous, Jean Baptiste menait d’un point, à 35 contre 36. C’était au retour que Jean Baptiste avait creusé l’écart. « Après être passé au green du 13, il a une avance de 5 points. Mais Johary ne se laisse pas faire et tentera le tout pour le tout. Il enchaîne le jeu parfait jusqu’au 18, mais malheureusement ça ne suffira pas. Ce fut un magnifique combat, qui se sera joué à un point », ont rapporté les organisateurs avant de féliciter Jean-Baptiste Ramarozatovo pour sa victoire méritée. Notons, enfin, qu’Ony Marchand a été l’unique dame de la compétition qui a vu 64 golfeurs prendre le départ.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.