Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

PARCS NATIONAUX | Accord de financement avec la KFW



Madagascar National Parks (MNP) vient de bénéficier d’un important appui financier (12 millions d’euros) de la part de la KFW, la Banque de Développement Allemande. Cette contribution servira d’appui à la Gestion Intégrée du Réseau des Aires Protégées du MNP (AGIRAP) initialement appelée Fonds d’Investissement pour le Réseau des Parcs nationaux de Madagascar V (MNP V).

La signature de cet accord de financement sous forme de don a eu lieu le 8 décembre dernier à Antananarivo et a pour objectif de financer et d’assurer de façon pérenne la gestion intégrée et durable des aires protégées et contribuer ainsi au développement des zones riveraines. Par ailleurs, ce fonds d’investissement entre dans le cadre du Plan National d’Actions Environnementales qui est prévue durer 6 ans. Dans  son  allocution,  le Directeur Général  des Impôts,  Germain, représentant le Ministre de l’Economie et des Finances, Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, a mis en valeur l’importance  des  relations  diplomatiques  entre  l’Allemagne  et  Madagascar, et remercié dans la foulée le gouvernement allemand pour cet intérêt pour l'appui à l'environnement.

« Appui à la Gestion Intégrée du Réseau des Aires Protégées de Madagascar National Parks. Le projet de la coopération financière a pour but d'appuyer Madagascar National Parks dans la mise en œuvre de son plan stratégique et pour assurer de façon pérenne la gestion intégrée et durable des 43 Aires Protégées et contribuer ainsi au développement des zones riveraines. Le budget de l'AGIRAP est de 12 millions d'euros », a précisé pour sa part le MNP dans un communiqué.

Rappelons qu’en décembre 2021, l’écosystème de protection des aires protégées et de la biodiversité de Madagascar a déjà été bénéficiaire d’un accord de financement avec la Banque de développement allemande d’une valeur totale de 45,7 millions de d’euros, également à titre de don. Le fonds est prévu soutenir le capital de la Fondation pour les Aires Protégées et la Biodiversité de Madagascar (FAPBM), afin d’assurer la couverture des frais de fonctionnement dans les Opérations de protections et de préservations des ressources naturelles malagasy, en amont, d’en assurer une utilisation optimale et durable, et de veiller à amoindrir les pressions humaines et climatiques en aval.

Il a été dit, à cette occasion, que le financement soutiendra les activités alternatives génératrices de revenus auprès de 365.700 individus. Le fonds servira aussi à subvenir aux frais de fonctionnement essentiels à environ 49.000 emplois directs (patrouilles, gardiens). Il permettra ainsi d’aider les personnes vivant autour des aires protégées  afin d’amoindrir, voir estomper  les impacts dus aux activités humaines. Le fonds est confié au réseau Madagascar National Parks, et sera répartie en deux parties : 15,1 millions d’euros pour raffermir et à consolider la FAPBM IV et 30,6 millions pour assurer son prolongement dans la FAPBM V.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.