Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

TOURISME ET HOTELLERIE | La CTM discute avec la SFI



Une réunion de travail a été effectué le vendredi 07 Octobre 2022 entre la Confédération du Tourisme de Madagascar (CTM) représentée par son PCA Aina Raveloson, Président du Conseil d’Administration, Johann Pless, Président du collège Hébergement/Restauration et Président de la fédération des hôteliers et restaurateurs (FHORM), Lova Ratovomalala, Directeur Exécutif et les représentants de la Société Financière Internationale (Banque Mondiale).

L'objet de la réunion fût, selon le communiqué publié par  la Confédération du Tourisme de Madagascar, la présentation d'un programme de financement de relance économique post-covid, plus écologique baptisé « Hôtel Green Revitalization » afin d'accompagner les établissements touristiques malagasy dans leur rénovation écologique.

La CTM a rappelé à cette occasion qu’elle est la voix du secteur privé du tourisme à Madagascar, ayant pour rôle de représenter et défendre les intérêts des opérateurs touristiques auprès des pouvoirs publics et des partenaires techniques et financiers, être force de proposition et de solutions pour contribuer au développement durable du tourisme à Madagascar.

Représentation des opérateurs touristiques dans le dialogue avec le secteur public et les Partenaires Techniques et Financiers, pour développer des propositions et des projets, défendre leurs intérêts, et influencer les décisions, la CTM soutient que sa mission vise le développement durable du tourisme sur la Grande Ile.

La SFI, en tant qu'agence d'exécution de la Banque mondiale, propose en effet une plate-forme de financement mondiale qualifiée d’unique et ambitieuse, le programme de revitalisation écologique des hôtels (« HGRP ») qui encouragera la rénovation écologique de plus de 760 hôtels de PME par le biais de plus de 60 intermédiaires financiers dans plus de 30 pays. , tout en fournissant une réponse COVID « rapide et vitale pour le financement de secours en monnaie locale à moyenne échéance pour le secteur dévasté par les conséquences économiques de la pandémie ». Le HGRP vise à créer des économies d'émissions de 1,8 million de tonnes d'équivalent CO2, plaçant l'industrie sur une voie plus verte et plus durable.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.